• Accueil
  • Moyen de pression des anesthésistes | «Je ne suis vraiment pas content»

Moyen de pression des anesthésistes | «Je ne suis vraiment pas content»

Moyen de pression des anesthésistes | «Je ne suis vraiment pas content»Photo Émilie Nadeau
Christian Dubé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a réagi aux moyens de pression des anesthésistes.

Lundi, de nombreux anesthésistes se sont présentés en retard dans les blocs opératoires. 

Ils voulaient ainsi protester contre le retrait d'une prime d'assiduité, retrait qui avait pourtant été négocié avec la Fédération des médecins spécialistes. 

Selon Christian Dubé, ce geste démontre que les anesthésistes ne comprennent pas la gravité de la situation, alors que le réseau de la santé tente de rattraper les chirurgies délestées à cause de la COVID-19.  

«Je ne suis vraiment pas content de la situation avec les anesthésistes. Pour moi, c’est totalement inacceptable ce qu’ils ont décidé de faire, après leur avoir demandé clairement, la semaine passée, de ne pas faire ça. Écoutez, payer des gens qui arriver à l’heure, il y a bien des gens qui aimeraient ça avoir des primes pour arriver à l’heure parce qu’ils arrivent à l’heure tous les jours»

Balados du dimanche
En direct de 18:00 à 21:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.