• Accueil
  • «J’ai voté pour François Legault et je suis déçu»
Éric Duhaime nouveau chef du Parti conservateur du Québec

«J’ai voté pour François Legault et je suis déçu»

«J’ai voté pour François Legault et je suis déçu»
Éric Duhaime
Photo: Cogeco Média

Éric Duhaime a été élu comme chef du Parti conservateur du Québec, samedi. Entrevue avec le principal intéressé au micro de Nathalie Normandeau, lundi.

L'ex-animateur de Québec a été nommé à la tête de la formation politique grâce par une écrasante majorité des voix au terme d’une course virtuelle qui a duré six mois.

Il a récolté 95 % des 9886 votes devant son seul autre adversaire, l’informaticien Daniel Brisson, qui a obtenu 5 % des suffrages.

Le nouveau chef succède à Adrien Pouliot, qui avait annoncé son intention de démissionner à la mi-octobre après sept années à la tête du parti.

M. Duhaime a notamment affirmé à la suite de sa nomination que le système de santé québécois doit être réformé en profondeur. D’après lui, le problème serait essentiellement réglé en décentralisant le processus de décision dans le système de santé et en le privatisant davantage.

D’autre part, il croit que les représentants de la santé publique du Québec, dirigée par Horacio Arruda, ne devraient pas participer autant aux discours et aux prises de décisions du gouvernement à propos de la pandémie.

«Il faudrait séparer la santé publique du politique»

Durant son entretien avec l'animatrice Nathalie Normandeau, lundi, il commente certaines de ces prises de position au sujet de la pandémie de COVID-19, dont le port du masque de protection.

Rappelons que M. Duhaime avait dans le passé dénoncé «l’extrémisme sanitaire» par rapport à la pandémie.

«Un gars de centre droit»

Questionné à propos de ses convictions politiques, il répond ceci :

«J’ai toujours été un gars de centre droit. J’ai voté pour François Legault lors des trois dernières élections provinciales et je suis extraordinairement déçu après deux ans et demi de mandat. Je trouve que les gens de la droite, qui ont voté pour la CAQ, n’ont rien eu. J’ai été déçu. François Legault a flashé à droite, mais il a tourné à gauche.» 

Le PCQ avait remporté près de 1,5 % des suffrages lors des élections provinciales de 2018, terminant en sixième position, soit derrière le Parti vert du Québec.

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.