• Accueil
  • L'armée bientôt déployée à certains postes frontaliers

L'armée bientôt déployée à certains postes frontaliers

L'armée bientôt déployée à certains postes frontaliers
Cogeco Nouvelles

Un test négatif à la COVID-19 récent est désormais obligatoire pour passer la frontière terrestre canadienne, dans les cas de voyages non-essentiels. 

Même pour ceux qui auraient été vaccinés aux États-Unis, le test obtenu dans les dernières 72 heures sera exigé. 

Ottawa s'apprête d'ailleurs à déployer l'armée dans certains postes frontaliers terrestres, dont trois au Québec, soit Lacolle, Saint-Armand et Stanstead, à compter du 22 février. 

C'est ce qu'a déclaré Jean-Pierre Fortin, président national du Syndicat des douanes et de l'immigration, au micro de Paul Arcand lundi matin.

« On pense que l’armée va venir donner un coup de pouce aux frontières lundi prochain. Il y aura des tentes chauffées pour être capables de tester les gens. Mais c’est seulement 16 sites sur 117 à travers le pays. »

Le Hockey des Canadiens
En direct de 18:00 à 22:30
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.