• Accueil
  • Le projet éolien innu Apuiat verra finalement le jour | «C'est un rendez-vous historique entre les Innus et les Québécois»

Le projet éolien innu Apuiat verra finalement le jour | «C'est un rendez-vous historique entre les Innus et les Québécois»

Le projet éolien innu Apuiat verra finalement le jour | «C'est un rendez-vous historique entre les Innus et les Québécois»WWW.APUIAT.COM
Québec lance officiellement le projet du parc éolien Apuiat.

13:53

Québec lance officiellement le projet du parc éolien Apuiat.

Le chef Martin Dufour est avec nous.

Détails

Avec Bernard Drainville Dans Drainville PM

Le gouvernement Legault a annoncé qu’il relançait le projet de parc éolien Apuiat, mené par les Innus de la Côte-Nord. 

La CAQ avait pourtant mis un terme au projet à son arrivée au pouvoir en 2018.  

Mais selon le premier ministre François Legault, le tarif payé par Hydro-Québec pour cette énergie est maintenant très concurrentiel. 

«Avec un coût de 6 ¢ du kilowattheure, et on me dit que dans le prochain appel d’offres, on pourrait même aller en bas de 6 ¢, je ne pense pas qu’il y ait des projets de barrages qui seraient capables de battre ce prix-là»

Les communautés innues et l’entreprise Boralex sont les mandataires du projet et se partageront équitablement les profits générés par le vente d’électricité pour la durée du contrat qui est passée de 25 à 30 ans. 

En entrevue avec Bernard Drainville, Martin Dufour, chef de la Première nation des Innus Essipit s’est dit très heureux de ce dénouement historique. 

«C’est notre premier grand projet de développement économique national. On travaille là-dessus depuis six ans. Et aujourd’hui, notre rêve devient réalité. C’est un projet éolien de 200 mégawatts, soit environ entre 50 et 60 éoliennes selon la technologie retenue. C’est un projet de 600 millions de dollars»

«On pense qu’en 2022, on pourra commencer à faire les travaux. On pense qu’on va mettre en service le projet dans quatre ans, donc en 2024. C’est clair que ce seront de beaux revenus pour chacune des premières nations»

«C'est un rendez-vous historique entre les Innus et les Québécois. On a vu au cours des dernières années comment le projet a été appuyé par la Côte-Nord et ça nous a rapprochés grandement» 

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.