• Accueil
  • Pas de barrages routiers entre les régions pendant le déconfinement partiel | «On compte sur la bonne foi des Québécois»

Pas de barrages routiers entre les régions pendant le déconfinement partiel | «On compte sur la bonne foi des Québécois»

Pas de barrages routiers entre les régions pendant le déconfinement partiel | «On compte sur la bonne foi des Québécois»PC
Les oppositions réclament à grands cris l'installation de barrages pour contrôler les déplacements entre les zones.

23:58

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a rejeté l'idée de mettre des barrages policiers sur les routes du Québec pour empêcher les gens de passer des zones rouges à orange. 

Pour justifier sa décision, Geneviève Guilbault a parlé d’un manque de ressources policières et a indiqué que la santé publique ne le recommandait pas. 

«Si on mettait des policiers pour faire des barrages, forcément, il y en aurait moins pour faire autres choses. Ce n’est pas seulement une question de ressources policières, il y a aussi une priorité d’action pour nos policiers»

«On décourage fortement les Québécois à ne pas se déplacer d’une région à une autre, sauf pour des raisons urgentes ou essentielles comme le travail ou des raisons humanitaires. On compte sur la bonne foi des Québécois»

Vous habitez en zone rouge : les hôteliers en zone orange seront heureux de vous recevoir pour la semaine de relâche

5:04

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.