• Accueil
  • Voyageurs de retour au pays | Logés et nourris aux frais du fédéral pendant leur quarantaine

Voyageurs de retour au pays | Logés et nourris aux frais du fédéral pendant leur quarantaine

Voyageurs de retour au pays | Logés et nourris aux frais du fédéral pendant leur quarantaineGetty Images/E+/izusek
Les voyageurs qui n’ont pas d’endroit pour passer une quarantaine sécuritaire sont logés et nourris dans un hôtel aux frais des contribuables. On sait maintenant combien ça coûte

3:41

Cogeco Nouvelles a révélé mercredi qu’un hôtel montréalais a été réquisitionné par le gouvernement fédéral pour y loger gratuitement les voyageurs qui n’ont pas de plan satisfaisant pour effectuer leur quarantaine à leur retour. 

Selon les informations exclusives obtenues par le journaliste Philippe Bonneville, des centaines de voyageurs québécois de retour au pays sont hébergés et nourris durant 14 jours aux frais des contribuables. 

«C’est un hôtel situé près de l’aéroport. Le fédéral offre gratuitement 14 nuits d’hôtel et trois repas par jour pour les gens qui ont un plan de quarantaine bizarre ou pour ceux qui ne veulent pas respecter la quarantaine de 14 jours» 

Et il n’y a pas que les voyageurs québécois qui ont obtenu ce traitement royal. Des milliers de Canadiens ont bénéficié du même programme, ailleurs au pays.

«En date du 25 janvier, un peu plus de 5000 voyageurs canadiens qui ont été hébergés et nourris gratuitement depuis le début de la pandémie. Et au Québec, ce sont 789 voyageurs qui ont été hébergés comme ça gratuitement. Entre le 1er avril et le 31 octobre, les installations en quarantaine au Canada, principalement dans les hôtels, ç’a coûté 73 millions de dollars. Et ce montant ne comprend pas les mois de novembre, décembre et janvier, des mois où on le sait, il y a eu pas mal de voyages. On risque de s’approcher de 100 millions de dollars en dépenses» 

Des réactions à Chambre des communes

Le reportage de Philippe Bonneville a fait réagir de nombreux députés à Ottawa. 

Le débuté bloquiste, Alain Therrien, a interpellé le gouvernement à ce sujet, jeudi. 

«Le journaliste Philippe Bonneville nous apprend aujourd’hui qu’il y a plus de 5000 touristes de retour au Canada qui se sont faits mettre à l’hôtel par le gouvernement fédéral. Logés et nourris sur le bras des contribuables. On aura vraiment tout vu! La quarantaine obligatoire d’accord, mais c’est aux voyageurs de payer la note. Est-ce qu’il va leur envoyer la facture» 

Isabelle
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.