• Accueil
  • «L’ensemble de la classe politique québécoise condamne la décision d’Air Canada»

«L’ensemble de la classe politique québécoise condamne la décision d’Air Canada»

«L’ensemble de la classe politique québécoise condamne la décision d’Air Canada»Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Air Canada suspend plusieurs vols vers les régions éloignées du Québec - Tommy Chouinard

9:08

Air Canada se retire du service régional

7:54

Air Canada se retire du service régional

Lise Ravary en parle avec Louis Lacroix

Détails

Avec Louis Lacroix Dans Puisqu'il faut se lever

Après l'annonce de la suspension indéfinie par Air Canada de huit liaisons au Québec, certains transporteurs régionaux lèvent la main pour prendre la relève, pendant que des élus proposent la création d'un transporteur aérien québécois.

Le copropriétaire de Pascan Aviation, Yani Gagnon, a affirmé au quotidien Le Devoir que sa compagnie, avec ses 28 avions, peut répondre à la demande laissée en plan, alors qu'elle relie les régions depuis 20 ans.

D'autres transporteurs régionaux réfléchissent aux options possibles, dont Propair.

Les politiciens dénoncent la fin de ces liaisons

Pendant ce temps, des voix de politiciens s'élèvent pour critiquer le choix d’Air Canada. C’est le cas du chef intérim du Parti québécois et député de Matane, Pascal Bérubé.

Affecté par cette annonce, alors que le comptoir d'Air Canada fermera à l'aéroport de Mont-Joli, il réclame une alternative québécoise.

Air Canada a évoqué des problèmes financiers associés à la pandémie de COVID-19 pour justifier ces suspensions de service.

Îles de la Madeleine

Les habitants des Îles de la Madeleine risquent de souffir particulièrement de la décision d'Air Canada.

Le maire des Îles de la Madeleine dénonce la suspension de vols d'Air Canada dans les régions.

7:04

Le maire des Îles de la Madeleine dénonce la suspension de vols d'Air Canada dans les régions.

Air Canada a annoncé la suspension indéfinie de 30 dessertes régionales intérieures et la fermeture de huit escales à des aéroports régionaux canadiens. Entrevue avec le maire des Îles de la Madeleine, Jonathan Lapierre.

Détails

Avec Louis Lacroix Dans Puisqu'il faut se lever

«J'ai été extrêmement déçu et surpris, car personne ne s'attendait à une telle nouvelle. C'est carrément un abandon des régions.»  

Celui-ci a précisé qu'une autre compagnie, Pacan Aviation, dessert l'archipel.

«N'eut été de cette entreprise, les Îles aurait été complètement isolées. Est-ce que Pascan peut suffire aux besoins des Madelinots en étant le seul transporteur à compter de septembre? Il faudra voir avec la direction. Visiblement, trop de populations au Québec sont dépendantes de certaines compagnies, comme Air Canada, qui contrôle en grande partie le ciel aérien...»

Musique
En direct de 03:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.