• Accueil
  • Le 98.5 en Irak | Fabrice De Pierrebourg dans la ville d'Erbil

Le 98.5 en Irak | Fabrice De Pierrebourg dans la ville d'Erbil

Le 98.5 en Irak | Fabrice De Pierrebourg dans la ville d'Erbil
Fabrice de Pierrebourg, envoyé spécial de Cogeco à Erbil au nord de l’Irak, l’un des endroits ciblés par l’Iran la semaine dernière.

6:13

Notre envoyé spécial Fabrice de Pierrebourg se trouve présentement à Erbil en Irak là où se trouvent les soldats canadiens.

Il livrera des reportages tous les matins au micro de Paul Arcand.

«Erbil, c'est un des deux endroits que l'Iran avait choisi pour envoyer ses missiles en représailles à l'assassinat par les États-Unis de leur puissant général Soleimani.»

«Depuis 2014, il y a une énorme base à Erbil, installée dans cette petite ville du nord de l'Irak d'un million et demi d'habitants ayant servi de tête de pont pour les Canadiens et les Américains dans la guerre contre le groupe armé de l'État islamique. Nous sommes à 100 kilomètres de l'Iran. C'est une position vraiment stratégique.» 

Avec la hausse de tension notable entre les États-Unis et l’Iran dans les derniers jours, le bourbier que sont devenus les territoires de l’Irak et de la Syrie et la constante menace que représente le conflit israélo-palestinien, le Moyen-Orient est plus que jamais en crise. 

EN IMAGES | Fabrice de Pierrebourg en Irak

Reportage sur le mont Karatchok au sud de Mossoul

Fabrice est avec avec le colonel Surud qui commande un détachement de 14 000 soldats kurde sen bordure du territoire infiltré par le groupe EI. Source: © Fabrice de Pierrebourg

Deux frères yézidis assis (à gauche) ont été enrôlés de force par les membres de l’État islamique, en 2014. Ils étaient alors âgés de 12 et 13 ans. Ils ont été faits soldats par Daech. Depuis, ils ont retrouvé plusieurs membres de leur famille. 

Source: Fabrice de Pierrebourg

 Une vue d'un secteur de Duhok, en Irak

Source: Fabrice de Pierrebourg

Une plaine remplie de djihadistes

Les djihadistes de l’Etat Islamique sont de plus en plus nombreux et actifs dans cette plaine au sud de Mossoul.  Source: © Fabrice de Pierrebourg

Un véhicule suicide djihadiste saisi par les Kurdes 

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Un canon artisanal de l'EI

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Poste d’observation Kurde 

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Le Colonel Peshmerga est aux aguets

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Le village de Bardarash

Le lieu d’écrasement d’un des missiles iraniens a eu lieu près du village de Bardarash. Source: © Fabrice de Pierrebourg

Devanture de commerce dans les environs d'Erbil

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Une scène du quotidien...

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Un convoi américain croisé sur la route vers le nord de la Syrie

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Une vue d'Erbil 

Là où est située la base militaire de la coalition - incluant les soldats canadiens - visée aussi par l’Iran. Source: © Fabrice de Pierrebourg

Un homme devant son Samovar

Il possède une petite épicerie à 500 m du lieu d'écrasement d'un des missiles. Source: © Fabrice de Pierrebourg

Le berger avec ses moutons près de Bardarash

Source: © Fabrice de Pierrebourg

Le recul du groupe armé État islamique a beau s’être confirmé en 2019, aucune stabilité ne semble poindre à l’horizon dans la région.

Alors que le printemps arabe, qui devait changer la face de cette partie de la planète, en est bientôt à son dixième anniversaire, on ne peut que conclure à un rendez-vous manqué avec l’histoire pour cette grande région fondamentale de l’humanité.

En direct de 15:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.