12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Explosion des coûts du Lab-École : «Les coûts avaient été basés sur des réalités de l’époque» - Pierre Lavoie

Explosion des coûts du Lab-École : «Les coûts avaient été basés sur des réalités de l’époque» - Pierre Lavoie

Explosion des coûts du Lab-École : «Les coûts avaient été basés sur des réalités de l’époque» - Pierre LavoieGetty Images/E+/FatCamera

12:25

Explosion des coûts pour les Lab-écoles, vraiment?

 

Les cofondateurs du projet Lab-École ont tenu à expliquer pourquoi les coûts de six de leurs sept projets ont explosé depuis leur annonce.

Dans un article publié à la une du Journal de Québec, le journaliste Alexandre Robillard affirme que le coût de six des sept projets du Lab-École est passé de 55,6 à 105,9 M$. De plus, il ajoute que la plupart des écoles ouvriront avec un an de retard, donc pas avant 2022.  

Au micro de Paul Arcand et Bernard Drainville, jeudi, deux des trois cofondateurs du Lab-École, Pierre Lavoie et Ricardo Larrivée, ont défendu leur projet.  

«Les coûts avaient été basés sur des réalités de l’époque, mais depuis ce moment, la maternelle 4 ans s’est ajoutée. Après avoir consulté les parents, les enseignants, la ville, on a réalisé que l’espace n’était pas suffisant. Ça prenait une salle à manger, un service de garde beaucoup plus grand, un endroit pour socialiser, des classes plus grandes et des gymnases acoustiques. Donc, ce que cela voulait dire, c’est que les coûts allaient augmenter»

«C’est une très bonne nouvelle que le Québec investit de façon sérieuse parce que les écoles seront construites pour les 50 prochaines années»

«Rapidement avec les commissions scolaires, on a réalisé que notre projet de base allait être parfait pour un an. Mais veut-on des roulottes parce qu’il va manquer de classes dans trois ou cinq ans? Il y a beaucoup de choses comme ça qui sont apparues au fur et à mesure. Les plans ont évolué et évoluent encore. C’est exactement pour ça qu’on fait un lab»

«Je ne sais pas où il a pris ses chiffres. Il devait être en manque d’attention ce matin. C’est biaisé et faux. Ce sont des règles de trois tirées par les cheveux. Personne ne sait encore combien ça va coûter, on est en train de finir l’étape du concours. Ça ne se peut juste pas ce qu’il a écrit»

Le ministre abonde dans le même sens

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a critiqué le gouvernement précédent qui selon lui, s'est leurré dans son estimation des coûts.

«Ce n’est pas un dépassement de coûts, c’est une mauvaise estimation initiale. Ils ont bâclé le travail. Le lab-École, c’est un bon projet d’innovation» 

En direct de 03:00 à 07:00
1546
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.