12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Politique vs Économie | Drainville et McSween ne s'entendent pas dans le dossier Desjardins et Capitales Médias

Politique vs Économie | Drainville et McSween ne s'entendent pas dans le dossier Desjardins et Capitales Médias

Politique vs Économie | Drainville et McSween ne s'entendent pas dans le dossier Desjardins et Capitales Médias98.5

Chaque matin de semaine, Bernard Drainville et Pierre-Yves McSween se succèdent au micro de Paul Arcand à l'émission Puisqu'il faut se lever au 98.5.

Parfois, leurs sujets se recoupent comme jeudi matin avec le dossier de Desjardins et du financement de la relance du Groupe Capitales Médias sous la forme d'une coopérative. 

Des opinions opposées selon le regard posé

Rarement les chroniqueurs politiques et économiques  matinaux du 98.5 auront livré des opinions aussi diamétralement opposées.

«Desjardins dit oui, après ça Desjardins dit non et là, Desjardins dit: on va y repenser. Pourquoi? Parce que le premier ministre a mis de la pression? C'est bizarre de les voir aller. On parle de deux millions, on ne parle pas de 100 millions», résumait quant à lui Paul Arcand.

«Desjardins a l'occasion de nous dire ce qu'ils sont. Quels sont les principes et les valeurs qui les gouvernent? Est-ce qu'ils s'accrochent presque exclusivement dorénavant à une logique strictement financière comme n'importe laquelle des banques ou est-ce qu'ils vont faire ce pour quoi ils ont été créés: pas juste protéger et faire fructifier notre argent, mais aussi participer au développement des communautés... C'est l'identité de Desjardins qui est en cause.»

De son côté, Pierre-Yves McSween continue de penser que les chiffres parlent et uniquement les chiffres dans le dossier du Groupe Capitales Médias.

«Capital régional Desjardins a comme mission de développer, oui, mais de faire du rendement. Les journaux, on ne sait pas comment dans le plan d'affaires on peut faire de l'argent. Je ne comprends pas pourquoi on blâme Desjardins... Ce n'est pas un OBNL. Le but, ce n'est pas de donner de l'argent aux pauvres, le but, c'est d'aider des entreprises à se développer.»

En direct de 03:00 à 07:00
1496
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.