12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • «Notre loi s’attaque au multiculturalisme canadien» -Alexandre Taillefer

«Notre loi s’attaque au multiculturalisme canadien» -Alexandre Taillefer

«Notre loi s’attaque au multiculturalisme canadien» -Alexandre TailleferPhoto: 98,5 FM

7:50

Toronto adopte une motion condamnant la loi 21

La ville de Toronto a adopté mercredi soir une motion pour condamner la loi 21 du gouvernement Legault et cette nouvelle a fait jaser lors de la Commission Ferrandez-Taillefer à l’émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand.

Les deux commissaires sont unanimes quant à l’idée que cette loi divise le reste du Canada.

Selon Luc Ferrandez, le Québec doit trouver le moyen de rétablir ses liens avec les autres provinces en expliquant les idées derrière la loi entourant la laïcité de l’État. De plus, il soutient également que cette motion-là n’aurait pas été déposée, n’eût été la position similaire de l’administration de Valérie Plante.

«Il faut qu’on rétablisse les ponts avec le Canada anglais et qu’on explique les points positifs et négatifs de cette loi-là. [...] Avant de dénoncer le reste du Canada, il faut se rappeler sans doute cette motion-là n’aurait pas été déposée dans la ville de Toronto si Montréal n’avait pas fait la même chose. À Montréal, c’était une déclaration avec une conférence conjointe entre l’opposition et la mairesse où les termes étaient respectueux, mais le fond était le même.»

Alexandre Taillefer abonde dans le même sens. Il croit que la loi 21 va à l’encontre des valeurs canadiennes, voire même l’image du Canada dégagée en dehors de la province québécoise.

«N’empêche que ça crée un certain malaise chez le Canada anglais. Notre loi s’attaque au multiculturalisme canadien, la vision même du Canada à l’extérieur du Québec.»

En direct de 03:00 à 07:00
1573
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.