• Accueil
  • «Brownface»: un «coup fourré» qui pourrait se retourner contre les conservateurs, selon Luc Lavoie

«Brownface»: un «coup fourré» qui pourrait se retourner contre les conservateurs, selon Luc Lavoie

«Brownface»: un «coup fourré» qui pourrait se retourner contre les conservateurs, selon Luc LavoiePhoto: La Presse canadienne
Cette image a été publiée dans le Time

Le chef conservateur Andrew Scheer a révélé que c'est son parti qui a trouvé la plus récente vidéo compromettante pour Justin Trudeau et l'a donnée au réseau de télévision Global News pour vérification. Selon notre chroniqueur Luc Lavoie, cette histoire de maquillage «brun» au visage de Justin Trudeau est une tempête dans un verre d'eau. Pis encore, ce «coup fourré» pourrait se retourner contre les conservateurs... 

M. Trudeau est dans l'embarras depuis que de vieilles images de lui, le visage maquillé en couleur foncée, sont sorties dans les médias mercredi soir.

Global News a dévoilé une autre vidéo où l'on voit le chef libéral, au début des années '90, arborant le visage noir.

Luc Lavoie n’a pas été surpris d’apprendre que les conservateurs aient donné cette vidéo à Global News. Selon lui, les libéraux récoltent ce qu’ils ont semé.

Précisons qu’à l’aube de la campagne électorale, le Parti libéral du Canada a lancé une charge contre Andrew Scheer, en dépoussiérant une vieille intervention du chef conservateur dans laquelle il s’oppose à l'union de personnes de même sexe. Cette vidéo avait été relayée sur Twitter par plusieurs députés libéraux.

Une photo qui vient hanter Justin Trudeau. Racisme ou pas? Et c'est quoi la joute politique derrière ces images?

26:42

«Une semaine avant la campagne, les libéraux ont lancé partout un discours fait par Andrew Scheer en 2005;  il était à l'époque contre le mariage gai... […] Il y a tout le temps des squelettes dans le placard… Mais, cette affaire de brownface de Trudeau, ce n’est pas un gros squelette. Ce n’est pas un scandale. Qui peut dire que Trudeau est raciste? Il a manqué de jugement lors d’une soirée étudiante. Il avait 29 ans.»

Luc Lavoie a ajouté qu'il existe un petit groupe de gens chez les conservateurs qui, depuis l'ère Harper, se spécialise dans les «dirty tricks» («coups fourrés»).

«Il existe une sorte de commando chez les conservateurs qui cherchent tous les outils utilisables quand ça ne va pas à leur goût. Ça ne se rapporte pas au chef. C'est une petite gang - qui va jusqu'à employer des détectives privés -, qui est chargée de déterrer n'importe quoi. Ce commando se fait une liste et sort un outil quand ça dérape pour le Parti conservateur. [...] Le danger des dirty tricks, c'est que cette stratégie peut se retourner contre les conservateurs. En attendant, la campagne de Trudeau a déraillé pour quelques jours...» 

Au cours d'un point de presse tenu à Winnipeg, jeudi, Justin Trudeau a affirmé que se déguiser en personne à la peau foncée est inacceptable, peu importe le contexte.  

En direct de 12:30 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.