• Accueil
  • L’aide médicale à mourir ne doit pas devenir «une manière de vider des CHSLD» - Christine St-Pierre

L’aide médicale à mourir ne doit pas devenir «une manière de vider des CHSLD» - Christine St-Pierre

L’aide médicale à mourir ne doit pas devenir «une manière de vider des CHSLD» - Christine St-PierrePC
Christine St-Pierre
Deux Québécois lourdement handicapés pourront obtenir l'aide médicale à mourir.

19:03

La décision de la juge Christine Baudoin d’invalider certains critères limitant l’accès à l'aide médicale à mourir suscite de nombreuses réactions. 

En statuant que les critères «fin de vie» et «mort raisonnablement prévisible» des lois fédérales et québécoises de l'aide médicale à mourir sont inconstitutionnels, la décision de la juge Christine Baudoin pourrait éventuellement permettre à un plus grand nombre de malades d’avoir accès à cette option.

Si Québec et Ottawa n’ont pas encore indiqué s’ils porteraient ou non le jugement en appel - ils ont six mois pour le faire -, plusieurs réactions se sont fait entendre.

C'est le cas de la députée de l'Acadie, Christine St-Pierre, qui s'est exprimée devant plusieurs médias. Bien qu’elle ait confié avoir cheminé au sujet de l’aide médicale à mourir et qu’elle soit maintenant en accord avec la décision de la juge Baudoin, la députée libérale veut tout de même s’assurer que cette option soit utilisée de façon adéquate.  

«Je pense qu’il faut peut-être mettre aussi l’accent davantage sur les soins palliatifs, s’assurer que l’aide médicale à mourir ne devienne pas une manière de vider des CHSLD, puis de vider des maisons de personnes âgées»

Suicide assisté?

Quand il a lu le jugement étoffé de la juge Baudoin, Luc Lavoie n'a pu s'empêcher d'y voir une possibilité d'obtenir le suicide assisté pour les gens qui en font la demande.

«Ça commence à ressembler à de l'aide médicale au suicide! C'est une question délicate» 

«Tu as peur de la pente glissante» 

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.