• Accueil
  • «C’est certain qu’il déteste la loi 21» - Jean-François Lisée

«C’est certain qu’il déteste la loi 21» - Jean-François Lisée

«C’est certain qu’il déteste la loi 21» - Jean-François Lisée
Justin Trudeau
PC

Quelques minutes après avoir annoncé le déclenchement de la campagne électorale, le premier ministre Justin Trudeau était questionné sur la validité de la Loi sur la laïcité de l’État québécois.

D’emblée, le premier ministre Justin Trudeau a réitéré son désaccord avec la loi 21. Mais il a indiqué qu’il serait «contre-productif», «pour l’instant» que le gouvernement fédéral conteste la loi. Il s’est toutefois réjoui que des citoyens québécois amorcent un processus de contestation.

Or, l’ancien chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, affirme sur son blogue que le gouvernement Trudeau a un plan bien précis pour contester cette loi.

«M. Trudeau incarne le multiculturalisme canadien. Et c’est certain qu’il déteste la loi 21. S’il était authentique, il dirait : ‘’Bien sûr que je vais prendre tous les moyens à la disposition du gouvernement fédéral pour faire invalider cette loi’’. C’est ce qu’il pense et c’est probablement ce qu’il va faire. Mais son problème est que, non seulement 70% des Québécois sont pour la loi, mais 50% de ses électeurs libéraux fédéraux au Québec sont pour la loi»

«Et s’il fait comme Andrew Scheer et que même s’il n’est pas d’accord, il s’engage à ne rien faire, l’autre 50% d’électeurs ne sera pas content»

Musique
En direct de 03:00 à 07:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.