12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Test de français aux immigrants: «François Legault nous prend un peu pour des valises!»

Test de français aux immigrants: «François Legault nous prend un peu pour des valises!»

Test de français aux immigrants: «François Legault nous prend un peu pour des valises!»Getty Images/Hero Images/ 645426949

François Legault n’en démord pas. Il veut pouvoir imposer un test de français aux immigrants reçus sur le territoire québécois.

Le premier ministre avait d’ailleurs fait cette promesse en campagne électorale : obliger les immigrants à réussir un examen de français dans les trois années suivant leur arrivée au Québec, et ce, pour obtenir leur statut permanent.

Mercredi, il a demandé aux partis fédéraux qui seront bientôt en campagne électorale de lui donner leur bénédiction.

Au micro de Paul Arcand jeudi, Bernard Drainville n’en revient pas. Selon le commentateur politique, M. Legault a trop d’expérience pour exiger une telle demande.

 

«Je n’arrive pas à décider si les caquistes sont sérieux ou s’ils font juste de la politique avec ce sujet-là! Le gouvernement fédéral, peu importe qui le dirigera le 21 octobre au soir, ne donnera jamais son accord pour un test de français qui pourrait placer un immigrant dans une situation de non-statut!»

Selon la vision du gouvernement Legault, il voudrait pouvoir donner un certificat de sélection à un futur immigrant avant que le fédéral lui donne sa résidence permanente. Deux ou trois ans après avoir vécu au Québec, le gouvernement exigerait que cet immigrant réussisse un test de français, sans quoi, Québec lui retirerait son certificat de sélection.

«Et on va laisser Ottawa s’organiser avec la patate chaude! Il n’y a pas de gouvernement fédéral qui va embarquer là-dedans. François Legault le comprend-tu ça? Auquel cas, il nous prend un peu pour des valises. S’il ne le comprend pas, il a besoin d’un bon briefing»

«En cas d’échec, si Ottawa lui laisse sa résidence, il va aller vivre en Ontario? Peux-tu le chasser du territoire du Québec? Techniquement, ça ne peut se faire. Je trouve très bien qu’ils veulent déployer tous les efforts pour la francisation des immigrants, les libéraux ont échoué lamentablement.  Mais la fixation sur les tests reliés à l‘immigration, je me demande comment tu peux opérer ça!»

«C'est voué à l'échec cette idée-là. Oui à la francisation obligatoire, mais pas pas cette voie»

Le gouvernement caquiste veut tout!

En direct de 20:30 à 00:00
2025
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.