12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Le gouvernement du Québec songe à utiliser la reconnaissance faciale

Le gouvernement du Québec songe à utiliser la reconnaissance faciale

Le gouvernement du Québec songe à utiliser la reconnaissance facialePhoto: archives The Associated Press / Steven Senne

Le gouvernement du Québec a l’intention de mettre en place un système de reconnaissance faciale. Va-t-il troquer la vie privée de ses citoyens au profit des entreprises ? Entrevue avec l’expert en sécurité informatique, Steve Waterhouse.

Échanger de l’information avec le gouvernement à l’aide d’une empreinte digitale ou encore de la reconnaissance faciale, c’est une avenue à laquelle songent nos dirigeants. En fait, le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale Éric Caire va évalue en ce moment  jusqu’à quel point les Québécois sont prêts à se lancer dans l’aventure.

Malgré les récents échecs et dérives financières (virage numérique et évolution informatique) du gouvernement du Québec à propos des changements technologiques, M. Caire n’a pas jeté l’éponge.

Tel qu’on peut lire dans un article du Soleil, Éric Caire a lancé le 11 avril «une consultation en ligne d’une durée de deux semaines, qui sondera les Québécois sur leur ouverture à utiliser certaines technologies».

11:35

«C’est une bonne idée de faire le ménage et de rafistoler ce qui est brisé. Le gouvernement veut consoler l’information. Le gouvernement veut aussi faciliter l’accès à cette information qu’il procure aux gens. Voilà pourquoi il étudie la possibilité d’utiliser la reconnaissance faciale. Cette commodité, déjà présente sur les portables, est intéressante. Dans ce cas–ci, une entreprise privée sera sollicitée pour développer ce système de reconnaissance faciale ou d’empreinte digitale. […] Toutefois, le gouvernement va transférer le risque d’accès vers cette entreprise.»

Selon M. Waterhouse, l’outil est mal choisi. Après l’innovation de la carte à puce en 1999, est-ce que la reconnaissance faciale est la meilleure approche, se demande-t-il. Il croit aussi que le gouvernement le développement devrait «regarder à l’interne plutôt que de chercher une entreprise de l’extérieur.»

En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.