12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Royalmount: «Le projet actuel n’a pas d’acceptabilité sociale» - la mairesse de Montréal

Royalmount: «Le projet actuel n’a pas d’acceptabilité sociale» - la mairesse de Montréal

Royalmount: «Le projet actuel n’a pas d’acceptabilité sociale» - la mairesse de MontréalPhoto: Carbonleo
Maquette visuelle du projet Royalmount

Au lendemain de l’adoption des recommandations d’une commission consultative à propos du projet Royalmount, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, estime que ce dernier doit être revu.

La Commission sur le développement économique et urbain et l’habitation, présidée par le conseiller Richard Ryan, a recommandé jeudi que le projet de mégacentre commercial soit suspendu pour qu’il puisse être révisé et mieux adapté aux «besoins de la population montréalaise».

Dans la même veine, Mme Plante juge que le projet immobilier doit être redéfini pour qu'il puisse obtenir une meilleure acceptabilité sociale.

«Il est clair qu’on doit prendre du recul. Ce qui ressort des 76 mémoires déposés à la commission, c’est qu’il n’y a pas l’acceptabilité sociale nécessaire pour aller de l’avant avec le projet. Pour l’instant, ça ne passe pas. J’ai interpellé la ministre [responsable de la Métropole et de la région de Montréal] Chantal Rouleau, le promoteur ainsi que le maire de Ville Mont-Royal pour trouver des solutions. J’y vais par étape. Pour l’instant, tout le monde a accepté d’étudier le projet, dont les ambitions et les impacts sont régionaux.»  

Le mégacentre commercial de 2 milliards de dollars doit être construit à l'intersection des autoroutes 15 et 40, à Montréal, secteur très achalandé par les automobilistes. Royalmount devrait être prêt en 2022. On y prévoit la construction de cinq hôtels, plusieurs tours de bureaux, 160 commerces, une centaine de restaurants, un parc aquatique, un aquarium, un cinéma, deux salles de spectacle, puis 8000 places de stationnement. Il pourrait y avoir également une phase résidentielle (6000 logements).

Ce projet sera construit sur le territoire de la Ville de Mont-Royal. Le promoteur Carbonleo a déjà obtenu les permis nécessaires pour aller de l’avant. 

«Si on n’arrive pas à s’entendre, la Ville de Montréal pourrait utiliser la loi sur l'aménagement durable du territoire et l' urbanisme… Même si Ville Mont-Royal respecte son schéma d’aménagement, on ne peut plus penser un projet comme celui-là en faisant fi des impacts sur les alentours. [...] Le gouvernement du Québec doit participer [à l'analyse du projet]. Je ne pourrai pas trouver de solutions toute seule pour l'autoroute 40. Je n'ai pas l'intention de mettre ce projet sur la glace. Je mise sur la bonne volonté de toutes les parties...» 

Selon les plans actuels, ce projet sera beaucoup plus gros que le Quartier DIX30, à Brossard.

Notons que des travaux de démolitions ont déjà commencé.

La Commission sur le développement économique et urbain et l’habitation est chargée d’étudier les dossiers ayant une incidence sur le développement économique et urbain de la métropole. Elle s’intéresse plus particulièrement aux orientations, aux stratégies, aux actions et aux outils qui visent le développement ainsi que la promotion du territoire. Source: Ville de Montréal

En direct de 04:30 à 05:30
6000
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.