12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Le Canada veut accueillir des Casques blancs syriens 

Le Canada veut accueillir des Casques blancs syriens 

Le Canada veut accueillir des Casques blancs syriens 

À la suite de l’évacuation de plus de 400 Casques blancs syriens, le Canada veut en accueillir quelques-uns au pays.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une périlleuse opération menée par l’armée israélienne a permis d’évacuer plus de 400 Casques blancs syriens et les membres de leur famille et de les conduire en Jordanie.

C’est à la demande de plusieurs pays européens et celle des États-Unis et du Canada qu’Israël a effectué cette opération de sauvetage.

«Tous ces pays se sont engagés fermement que d’ici trois mois, ils puissent ouvrir leur propre porte pour donner l’asile politique ou la résidence à ces secouristes et les membres de leur famille», a expliqué Sami Aoun, professeur à l’Université de Sherbrooke et directeur de l’Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à la Chaire Raoul-Dandurand.

Le Canada prévoit en accueillir une cinquantaine et si on ajoute les membres de leur famille, le total pourrait avoisiner les 250 personnes.

Les Casques blancs, qui doivent leur nom à leur couvre-chef facile à repérer, sont des premiers répondants bénévoles et des travailleurs humanitaires qui œuvrent dans le cadre de la sanglante guerre civile qui déchire la Syrie depuis 2011.

Dénoncé par la Syrie

Le gouvernement syrien a condamné lundi une opération multilatérale soutenue par le Canada qui a permis d'évacuer des centaines de secouristes civils du pays, la qualifiant de «processus criminel» visant à déstabiliser la Syrie.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a estimé qu'il s'agissait d'une «opération de contrebande» qui prouve selon lui l'existence d'une conspiration occidentale visant à renverser le gouvernement de Bachar el-Assad.

Les autorités syriennes estiment depuis longtemps que les Casques blancs constituent une organisation terroriste.

Le groupe s'est fait connaître à travers le monde en filmant ses opérations pour sauver les civils touchés par les frappes aériennes. Le régime syrien estime que ces vidéos sont des mises en scène.

 

En direct de 11:00 à 18:00
1205
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.