• Accueil
  • Formule E: l'administration Coderre montrée du doigt

Formule E: l'administration Coderre montrée du doigt

Formule E: l'administration Coderre montrée du doigt

L'administration Coderre a contourné les règles pour attribuer le contrat de la Formule E à evenko, conclut le Bureau de l’inspecteur général (BIG) dans un rapport présenté lundi.

Dans le document d'une quarantaine de pages, le BIG statue que la Ville n'a pas «créé un mur» entre l'administration et l'organisme à but non lucratif (OBNL) qu'elle avait fondé pour organiser l'événement, comme l'exige la loi.

«Montréal c'est électrique» (MCE) avait été créé afin d'obtenir des subventions des gouvernements fédéral et provincial. Evenko, le promoteur choisi personnellement par le maire, avait effectué des estimations auparavant, et le projet s'avérait déficitaire, «peu importe le scénario retenu».

La Ville a donc choisi de créer un OBNL pour recevoir des subventions des autres niveaux de gouvernement, qui n'accordent pas d'aide financière aux entreprises privées. Evenko est alors devenu impliqué comme sous-traitant principal de l'événement, à la requête du cabinet du maire.

Par communiqué, evenko a précisé ne pas avoir agi à titre de promoteur de l’événement, mais bien à titre de prestataire de service. Le promoteur, qui souligne ne pas avoir financé l’événement ni collecté les revenus de billetterie, a ajouté avoir douté de la viabilité de la Formule E dès le jour 1. 

«Nous avons cru dès le départ que ce projet était risqué financièrement mais la Ville de Montréal et le Maire de Montréal avaient partagé avec nous une vision à long terme.»

La mairesse fulmine

La mairesse Valérie Plante, qui avait rapidement sonné le glas de l'épreuve après avoir été élue, a réagi en début d'après-midi à Montréal.

«Les membres de l’ancienne administration qui siégeaient sur le comité exécutif et qui sont aujourd’hui membres de l’Opposition ont un sérieux examen de conscience à faire. Ce qui s’est passé avec la Formule E est inacceptable.

«Le rapport est clair, Denis Coderre a sciemment contourné les règles et la loi pour avoir une course de Formule E à Montréal. Les conséquences ont été désastreuses pour les contribuables»

Classiques 80-90
En direct de 14:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.