• Accueil
  • EXCLUSIF: Dominique Anglade veut le job à Philippe Couillard

EXCLUSIF: Dominique Anglade veut le job à Philippe Couillard

EXCLUSIF: Dominique Anglade veut le job à Philippe CouillardPC

«C’est imbécile. Elle ne sera jamais chef… Au PLQ, celui ou celle qui pousse pour dégommer le calife ne sera jamais calife. C’est la vieille règle qui veut que Judas ne gagne jamais.»

Selon au moins trois sources de Bernard Drainville au sein de la députation libérale, la vice-première ministre, Dominique Anglade, tente présentement de récolter des appuis afin de devenir chef du parti.

«Elle parle ouvertement de la succession de Philippe Couillard et elle ne se cache pas du fait qu’elle a l’intention d’être  candidate», relatait ce matin le chroniqueur politique à l'émission matinale du 98,5 FM.

Toujours selon ses informations, Bernard Drainville assure que le premier ministre serait au courant et «trouverait ça normal».

Un député a spécifié au chroniqueur que: «Taillefer et Moreau, ça va être la guerre pour la chaise du ''boss'' et là il me rajoute, avec Anglade». 

Celle qui est aussi ministre de l'Économie et ministre de la Science et de l'Innovation a nié un peu plus tard les faits allégués par le 98,5 FM en publiant un démenti sur Twitter.

Dominique Anglade fait le saut en politique en 2012 alors qu'elle devenait présidente de la Coalition Avenir Québec. Elle est élue députée de circonscription de Saint-Henri-Saint-Anne sous la bannière libérale en 2015.

En parlant des aspirations et des démarches de Dominique Anglade, un député a écrit à Bernard Drainville: «C’est imbécile. Elle ne sera jamais chef… Au PLQ, celui ou celle qui pousse pour dégommer le calife ne sera jamais calife. C’est la vieille règle qui veut que Judas ne gagne jamais.»

En direct de 12:00 à 15:00
2001
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.