• Accueil
  • Prix de l'essence: «On l'a eu sur la gueule» -Paul Arcand
«Profits records et abusifs des pétrolières»

Prix de l'essence: «On l'a eu sur la gueule» -Paul Arcand

Prix de l'essence: «On l'a eu sur la gueule» -Paul Arcand
98.5

Après le compte rendu de la journaliste ukrainienne Tetyana Ogarkova, Paul Arcand ajoutait des éléments importants de la guerre en Ukraine avec le fait que les réservistes avaient pratiquement tous rejoint l'armée russe, faisant état d'une pénurie de soldats et du recours aux entreprises privées et aux mercenaires du côté des forces russes.

Plus près de nous, c'est le prix de l'essence qui continue de faire jaser et surtout rager les Québécois.

« On l'a eu sur la gueule en fin de semaine à 2,15$ », lançait l'animateur en notant que « ce serait étonnant que ça revienne en bas de 2$ ».

« Les experts pensent que ça va grimper jusqu'à 2,20$. Pour les camionneurs, les chauffeurs de taxis, les compagnies de livraison, un pan majeur de l'économie, ce sont des coûts supplémentaires importants. »

« Est-ce que les compagnies pétrolières font des profits records, abusifs? Évidemment. Les compagnies engrangent des sommes records à travers le monde parce qu'après la pandémie, la demande est forte (...) Les recours contre cette industrie gloutonne, pas très scrupuleuse, sont assez limités entre vous et moi. La seule façon de réduire sa facture de pétrole, c'est de circuler moins, de mieux gérer ses déplacements. Il n'y en aura pas de miracles de ce côté-là cet été avec possiblement des sommets historiques. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.