• Accueil
  • Arcand: «L'école au complet voit les images: imaginez-vous l'impact?»
Exploitation sexuelle dans la revue de presse

Arcand: «L'école au complet voit les images: imaginez-vous l'impact?»

Arcand: «L'école au complet voit les images: imaginez-vous l'impact?»
Paul Arcand
98.5

Alors que Vladimir Poutine commence à parler de victoire en Ukraine, ici, le grand Montréal est frappé par une affaire d'exploitation sexuelle sur des jeunes filles d'âge mineur alors que trois adolescents de Mercier, en Montérégie, ont été arrêtés.

Les jeunes de 16 et 17 ans auraient diffusé l'été dernier des images sexuelles d'au moins cinq adolescentes de 14 et 15 ans, prises à leur insu.

Ils sont accusés d’agression sexuelle grave, voyeurisme, production, possession et publication de pornographie juvénile.

L’un des trois suspects est également accusé d’avoir incité une mineure à produire du contenu intime sous la menace, de l’avoir forcée à publier du contenu intime et d’avoir volé du matériel informatique appartenant à l’école.

« Les victimes, il y en a 5, minimalement: des jeunes filles de 13 à 15 ans. Je profite de l'occasion pour mettre en garde les parents, sans qu'on devienne tous collectivement paranos », avisait l'animateur du 98.5.

« Deux facteurs qu'on peut observer de l'exploitation sexuelle sur les médias sociaux: la hausse des signalements de mineurs sur le web à travers des réseaux sociaux très connus: Snapchat, Tik Tok, Facebook. La deuxième chose qui frappe: l'âge des gens impliqués baisse continuellement: des jeunes filles, des jeunes garçons de plus en plus jeunes (...) L'école au complet voit les images de la jeune fille en question: Imaginez-vous l'impact? »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.