• Accueil
  • On s’y rapproche, selon Dr De Serres
Sommet de la 5e vague

On s’y rapproche, selon Dr De Serres

On s’y rapproche, selon Dr De Serres
Femme à son ordinateur, seule
Getty Images/E+/ Anastasiia Shavshyna

Bien que le Québec dénombre 52 décès et 2877 hospitalisations au cours des 24 dernières heures, il semble y avoir de la lumière au bout du tunnel.

Ces 52 nouveaux décès portent le total de personnes décédées des suites de la COVID-19 à 12 080. 

Des 2877 hospitalisations, 263 patients se retrouvent aux soins intensifs. 

Malgré ces statistiques qui n’ont jamais été aussi élevées depuis le début de la pandémie, Dr Gaston De Serres, médecin épidémiologiste à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), estime que le Québec est en voie d’atteindre le sommet de la 5e vague. 

Pour justifier cette affirmation, il se base sur deux indicateurs importants : le taux de positivité du virus dans la population et les hospitalisations.

«À la fin du mois de novembre, on avait autour de 2 à 3% de positivité. Et on est monté au début de janvier à presque 30% de positivité, ce qui était énorme. Actuellement, on voit une décroissance de ce taux et ça c’est une très bonne nouvelle. Ça ne confirme pas qu’on a dépassé la période de pic, mais c’est probablement annonciateur qu’on est en train de voir la transmission diminuer»

«Et ce n’est pas surprenant avec toutes les mesures qui sont en place. Les gens on restreint considérablement leurs contacts. Donc, c’est clair que la transmission est en diminution»

«Pour le moment, on a encore plus d’entrées que de sorties. Donc, le nombre total d’hospitalisations est encore en croissance, mais le fait que l’écart entre les entrées et les sorties diminue, c’est aussi un élément qui point dans la direction d’un essoufflement dans la montée des hospitalisations» 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.