• Accueil
  • CPE: «Tout le monde reconnait que ces femmes ont été exploitées»
Revue de presse

CPE: «Tout le monde reconnait que ces femmes ont été exploitées»

CPE: «Tout le monde reconnait que ces femmes ont été exploitées»

Dans sa revue de presse du mercredi 1er décembre 2021, Paul Arcand confirmait la grève générale illimitée dans les CPE affiliés à la CSN, spécifiant que ceux reliés à la CSQ seraient en débrayage la semaine prochaine.

L'animateur décrivait le peu d'échos entendus des négociations au moment où les parents doivent composer avec une situation très difficile. Ce sont 43 000 enfants qui ne peuvent profiter du service cette semaine. 

Également analysé mercredi matin, un sondage Léger commandé par la CSQ qui montrent que les parents appuient les travailleurs de la petite enfance mais, fidèle aussi à ce qui achoppe dans ce dossier, ils appuient davantage les éducatrices que les autres travailleurs des centres qui ne sont pas des éducatrices.

« C'est un sujet très, très délicat, mais c'est clair qu'il y a un consensus: « Il y a une volonté et une pression exercée sur le gouvernement pour régler avec les éducatrices et de façon plus large avec les employés des CPE. Tout le monde reconnait que ce sont des femmes principalement qui ont été exploitées pendant des années. Il y a une volonté de corriger, mais il y a un os dans la machine pour obtenir ce règlement. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.