• Accueil
  • Facebook a banni Atalante Québec
Médias sociaux

Facebook a banni Atalante Québec

Facebook a banni Atalante Québec
Getty Images/E+/pearleye

Facebook a banni l'organisation néofasciste Atalante Québec.

Et Patrick Lagacé en a discuté avec Marie-Ève Carignan, professeure à l'Université Sherbrooke et directrice du pôle média à la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent.

«C’est un groupe qu’on associe à la mouvance des groupes de l’extrême droite. Il y en a plusieurs au Québec qui sont actifs avec plus ou moins de membres. Atalante Québec n’est pas particulièrement important. Par contre, il est connu pour avoir fait différents événements, des manifestations, placardage d’affiches. Il peut avoir une certaine tendance à prôner la violence à demi-mot»

«Selon les études, de les bannir de Facebook, ç’a des effets positifs, mais aussi des effets pervers. Pour les groupes, ça demande une réorganisation en allant sur des plateformes alternatives où les normes sont plus flexibles comme en Russie. Et ils ne peuvent pas aller chercher du nouveau public. Et les effets pervers, c’est que pour les groupes de sécurité qui suivent ces groupes, c’est plus difficile de les suivre sur des plateformes alternatives. Donc, ça crée un défi de sécurité publique»

Quart de nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.