• Accueil
  • Les CPE: «C'est un foutu capharnaüm tout ce secteur-là»
Revue de presse

Les CPE: «C'est un foutu capharnaüm tout ce secteur-là»

Les CPE: «C'est un foutu capharnaüm tout ce secteur-là»
Paul Arcand
98.5

Dans sa revue de presse du lundi 18 octobre, Paul Arcand fournissait des informations glanées dans La Presse concernant le discours inaugural de François Legault, mardi, qui devrait contenir une annonce pour rassurer les parents qui envoient leurs enfants en garderie privées non subventionnées.

« L'objectif: faire en sorte que, par des crédits d'impôts, le prix réel payé par les parents chaque jour se rapproche du prix payé dans les CPE. Ce serait quand même une bonification du crédit d'impôt qui serait confirmé dans le mini-budget du ministre Éric Girard », soulignait l'animateur en citant La Presse.

« Tu as beau avoir tous les crédits que tu peux imaginer, si tu n'as pas une place en CPE, ça va te coûter plus cher pour faire garder tes enfants (...) La question qu'on peut se poser fondamentalement: est-ce qu'on a besoin d'autant de modèles au Québec: garderies privées non subventionnées,  garderies subventionnées, CPE, milieu familial; c'est un foutu capharnaüm tout ce secteur-là et en bout de ligne, vous avez des parents qui se retrouvent dans une situation qui n'est pas équitable. Au même moment, il y a des grèves qui continuent... »

Également au menu de la revue de presse, lundi :

  • Dans le Journal de Montréal | Augmentation des tarifs d'Hydro, minimalement de 2,6 %
  • Le prix de l'essence continue de grimper | 1,57 $ dans le Grand Montréal 
  • Taxe de bienvenue | Hors contrôle parce qu'elle est profitable aux «villes gloutonnes» 
  • Santé au Québec | 90 % des gens sont pleinement vaccinés (12 ans et plus)
  • Date de retour en Chambre | Justin Trudeau pas pressé de siéger avant le 22 novembre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.