• Accueil
  • Report de la vaccination obligatoire chez les travailleurs de la santé | Le ministre Dubé a-t-il «perdu la face»?

Report de la vaccination obligatoire chez les travailleurs de la santé | Le ministre Dubé a-t-il «perdu la face»?

Report de la vaccination obligatoire chez les travailleurs de la santé | Le ministre Dubé a-t-il «perdu la face»?Photo Émilie Nadeau
Pourquoi avoir menacé les travailleurs de la santé de se faire vacciner pour ensuite rebrousser chemin?

10:05

Céline Hade est décédée en mai dernier. Elle subissait des traitements de chimio quand son système immunitaire déjà affaibli a dû se battre contre la covid, virus qu’elle a contracté à l’hôpital du personnel.

7:42

En annonçant le report de la date butoir au 15 novembre pour que les travailleurs de la santé soient adéquatement vaccinés, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a fait le bonheur des mouvances conspirationnistes. 

C’est qu’a affirmé Patrick Lagacé qui a survolé différentes pages Facebook et pages de discussion fréquentées par des gens qui font partie des mouvements anti-vaccin et anti-mesures sanitaires. 

«Les conspirationnistes et les négationnistes jubilent. Ils savaient que l’échéancier du 15 octobre s’en venait. Les travailleurs de la santé ne se feront pas plus vacciner dans un mois. Ils ont compris que le gouvernement n’a pas les moyens de faire des menaces»

«Je trouve ça consternant que le gouvernement ait fait cette menace sans avoir prévu ce qui se passerait à quelques jours de la date butoir. Christian a fait une menace et n’a pas été en mesure de tenir parole. Il a l'air un peu fou aujourd'hui. Il a déçu beaucoup de monde. Cela envoie un drôle de message à tous ceux qui sont vaccinés. Je considère ça comme une victoire des anti-vaccins. C'est une victoire symbolique de l'égoïsme et ça me tue»

Voici quelques commentaires recueillis sur ces pages par Patrick Lagacé :

«Voilà, il recule au 15 novembre. C’était du bluff. Je ne serai pas plus vacciné dans un mois.»

«Bravo à tous les RÉSISTANTS du secteur de la santé. Grâce à nous, Dubé a repoussé d’un mois la date butoir de la vaccination. On continue à se tenir debout.»

«Ça fait deux fois que la date est repoussée. Il vient d’admettre qu’il ne peut pas aller de l’avant avec le congédiement.»

«C’mon gang! On est tous solidaires. Ne cédez pas à la peur. C’est à eux d’avoir peur. Ne cédez pas non plus pour les dépistages 3x par semaine.»

«Soyons unis. Nous lui avons prouvé que nous sommes forts et on lui a fait perdre la face.» 

Le Hockey des Canadiens
En direct de 18:00 à 22:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.