• Accueil
  • Revirement de situation dans le dossier du meurtrier de sa mère
L'homme devait sortir après seulement 5 ans

Revirement de situation dans le dossier du meurtrier de sa mère

Revirement de situation dans le dossier du meurtrier de sa mère
Cogeco Média

Daniel Déry, qui a étranglé sa conjointe Francine Bisonnette alors que le couple était en instance de séparation en juin 2016, restera derrière les barreaux au moins 90 jours de plus.

Condamné à 12 ans de prison, l'homme devait retrouver une semi-liberté après seulement cinq ans de prison.

La fille de la victime, Genevière Caumartin, a indiqué à Paul Arcand, jeudi matin, ce qui avait motivé ce report.

« La semi-liberté a été annulée parce que le centre de transition où il devait faire une thérapie a décidé de le refuser, semble-t-il que ce soit suite à tout le tapage médiatique qu'il y aurait eu à ce sujet. » 

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.