• Accueil
  • «C'est innommable, c'est odieux, c'est indigne de Radio-Canada» -Nathalie Normandeau
Processus du départ de Pascal Nadeau

«C'est innommable, c'est odieux, c'est indigne de Radio-Canada» -Nathalie Normandeau

«C'est innommable, c'est odieux, c'est indigne de Radio-Canada» -Nathalie Normandeau
Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau
98.5

Depuis une semaine, la société Radio-Canada baigne dans la controverse avec le départ de Pascale Nadeau.

«Radio-Canada est aux prises avec une patate chaude», imageait Luc Ferrandez, au micro de Paul Arcand en compagnie de Nathalie Normandeau qui critiquait également avec véhémence le processus qui a mené à la suspension sans salaire de Mme Nadeau.

« On ne traite pas une employée de cette façon (...) C'est innommable, c'est odieux, c'est indigne de Radio-Canada. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.