• Accueil
  • Retards académiques en raison de la COVID-19 | «Ça prend du soutien ce printemps, cet été et tout l’an prochain»

Retards académiques en raison de la COVID-19 | «Ça prend du soutien ce printemps, cet été et tout l’an prochain»

Retards académiques en raison de la COVID-19 | «Ça prend du soutien ce printemps, cet été et tout l’an prochain»Getty Images/E+/ FatCamera
Pandémie: est-ce que le retard scolaire pourra être rattrapé?

10:36


La pandémie de la COVID-19 a été particulièrement difficile pour les élèves du Québec. 

En plus d’avoir raté de nombreuses semaines d’école le printemps dernier, la plupart des écoliers québécois ont dû jongler avec des périodes d’apprentissage à distance et en présentiel depuis le début de la présente année scolaire.  

Évidemment, cela occasionne énormément de retards académiques pour certains élèves.  

«Habituellement, on a 20% des jeunes, 20% d’un million d’élèves, donc à peu près 200 000 jeunes qui ont des problèmes d’adaptation et d’apprentissage à l’école. De manière très conservatrice, j’avance qu’il faut certainement ajouter un 10% (en raison de la pandémie de la COVID-19)» 

«Il va y avoir des choses qui vont se faire en termes de récupération. Mais ce qui est préoccupant, ce n’est pas simplement un ajustement de l’enseignant en septembre 2021 qui va remettre tout le monde à jour. Ça prend des interventions immédiatement et ça prend du suivi et du soutien ce printemps, cet été et tout l’an prochain»

Pour palier à ces manquements, le spécialiste a recommandé au gouvernement Legault de mettre en place un programme de tutorat.  

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.