• Accueil
  • Santé mentale | À bout de ressources, un homme devant s’occuper de sa fille malade s'est suicidé

Santé mentale | À bout de ressources, un homme devant s’occuper de sa fille malade s'est suicidé

Santé mentale | À bout de ressources, un homme devant s’occuper de sa fille malade s'est suicidé

Dans sa revue de presse, jeudi, Paul Arcand revenait sur la triste histoire relayée par la chroniqueuse judiciaire Marie-Laurence Delainey à propos d'un homme de 69 ans qui devait s’occuper de sa fille de 44 ans aux prises avec des problèmes de santé mentale.

Ce dernier, à bout de ressources, s’est finalement suicidé.

Cet évènement tragique vient démontrer à quel point les ressources en santé mentale ne sont toujours pas suffisantes et à quel point la situation est extrêmement difficile pour les proches aidants.

« Comment intervenir? Le père, lui, dans le fond ce qu'il a dit c'est: je ne suis plus capable, c'est trop me demander. Devant le mur, visiblement, il a décidé de s'enlever la vie. C'est d'une tristesse, mais c'est important de parler de ces cas parce qu'il a beaucoup de gens qui sont confrontés à cette réalité. »

Revue de presse du 18 février 2021

17:36

Revue de presse du 18 février 2021

Détails

« La semaine passée, il a demandé de l’aide en appelant le 911. Il voulait que sa fille soit emmenée à l’hôpital pour être évaluée. Il est fatigué et il n'est plus capable de s’en occuper. Sa fille ne voulait rien savoir d’y aller. Les policiers lui ont proposé de se rendre au palais de justice demander une ordonnance pour une évaluation. Le père était déjà au bout du rouleau. Il ne voulait pas (...) Même pas 24 heures plus tard, l’homme de 69 ans a été retrouvé mort. » 

Un homme de 69 ans met fin à ses jours parce qu’il n’était plus capable de prendre soin de sa fille adulte aux prises avec des problèmes de santé mentale.

3:09

Également au menu de la revue de presse de Paul Arcand, jeudi :

Pas de popcorn, pas de cinéma | «C'est comme le vin au resto, vous avez le choix de ne pas en prendre» 
Semaine de relâche | «Sans doute qu'il y a des clowns qui vont jouer avec le système»
Institut national de santé publique | Des scénarios en fonction des variants
Pandémie | Le Groupe Air France-KLM déplore des pertes de 7 milliards d'euros
Le virtuel au collégial | Une formule mixte à conserver après la pandémie?  
Délateur-pirate informatique | Blanchiment d'argent pour le régime nord-coréen

 

 

 

 

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.