• Accueil
  • Le couvre-feu vu par Me Denis Gallant | «Je pense que ça va être plus facile de faire respecter des règles»

Le couvre-feu vu par Me Denis Gallant | «Je pense que ça va être plus facile de faire respecter des règles»

Le couvre-feu vu par Me Denis Gallant | «Je pense que ça va être plus facile de faire respecter des règles»Cogéco Média

Au micro de Louis Lacroix, mercredi matin, Me Denis Gallant a fait le point sur les implications légales d'un possible couvre-feu et d'autres mesures comme la prolongation du confinement pour les élèves du primaire jusqu'au 18 janvier et des élèves du secondaire, le 25 janvier.

Le gouvernement Legault annoncera à 17 h, entre autres sur les ondes du réseau Cogeco, un confinement général de quatre semaines, soit jusqu'au 8 février.

Les policiers pourront distribuer des constats d'infraction aux contrevenants. 

« Je n'ai aucun problème avec la légalité du couvre-feu, avec la loi sur la santé publique qui permet au gouvernement d'ordonner toute autre mesure nécessaire pour protéger la santé de la population. On n'aura pas de problème, je pense même que ce sera plus facile de faire respecter les règles plutôt que ce que l'on a depuis le printemps (...) Le couvre-feu général, c'est assez simple. »

Les implications légales d'un possible couvre-feu

11:08

Les implications légales d'un possible couvre-feu

Entrevue Me Denis Gallant

Détails

Avec Louis Lacroix Dans Puisqu'il faut se lever

« La liberté de circulation, c'est notre droit d'entrée et de sortir du Canada et également de circuler dans les provinces pour y établir notre domicile. Il peut y avoir des restrictions comme, par exemple, se promener dans la rue le soir. »

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.