• Accueil
  • «Il va falloir que les policiers interviennent»
Couvre-feu au Québec

«Il va falloir que les policiers interviennent»

«Il va falloir que les policiers interviennent»

Dans la revue de presse de Louis Lacroix du mercredi 6 janvier, il était évidemment question des mesures qu'annoncera François Legault : un confinement plus serré jusqu'au 8 février assorti d'un couvre-feu qui fait beaucoup réagir les Québécois.

Il devrait s'agir d'une interdiction de circuler, d'être confiné à résidence entre probablement 20 h jusqu'au matin, 5 h ou 6 h, disait l'animateur du 98.5 en mentionnant les activités qui pourront se poursuivre durant la journée, dont le ski alpin. 

Le point de presse du premier ministre sera diffusé au 98.5 dès 17 h et sera également suivi d'une deuxième rencontre médiatique le lendemain, jeudi, avec la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault.

« On va vraiment apprendre comment sur le plan logistique on va organiser tout ça (...) Ce qu'on demande c'est d'avoir un certain effet sur la population et pour ça il va falloir que les policiers interviennent. C'est bien beau de dire qu'on fait un couvre-feu, mais s'il n'est pas respecté ou qu'on ne le fait pas respecter, qu'est-ce que ça va valoir? » 

« La grande crainte du gouvernement c'est l'engorgement des hôpitaux et des soins intensifs. Le fameux protocole de soins où on doit prioriser les soins, on veut l'éviter et casser la vague le plus vite possible. »

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.