• Accueil
  • COVID-19 | Les problèmes de quarantaine et d'obligations parentales occupent les tribunaux

COVID-19 | Les problèmes de quarantaine et d'obligations parentales occupent les tribunaux

COVID-19 | Les problèmes de quarantaine et d'obligations parentales occupent les tribunauxCogeco Nouvelles

Des jugements de cour ont été rendus récemment pour ce qui est des obligations parentales en temps de coronavirus.

Sur les ondes du 98,5, lundi matin, l'avocate spécialisée en droit de la famille, Sylvie Schirm, a indiqué que la première préoccupation d'un juge est de maintenir le lien parents-enfants.

Elle a, entre autres, fait part du cas d'un père qui refuse que son enfant vive avec sa mère parce que celle-ci est en quarantaine après son retour des États-Unis où elle s'est rendue pour son travail.

Les problèmes de quarantaine et d'obligations parentales occupent nos tribunaux

5:13

Les problèmes de quarantaine et d'obligations parentales occupent nos tribunaux

On en discute avec Me Sylvie Schirm qui nous partage divers exemples de jugements rendus récemment. Aussi, la Cour Suprême a rappelé l’importance de payer sa pension alimentaire, au risque de payer 23 000$ rétroactivement !

Détails

Avec Paul Arcand Dans Puisqu'il faut se lever

« Il n'y a pas de restrictions comme telles dans les recommandations du gouvernement à l'effet d'avoir un parent qui revient de voyage d'être avec leur enfant dans la mesure qu'il respecte les recommandations. Le juge dit: est-ce que la situation cause des inconvénients? Oui, mais ces inconvénients-là ne font pas le poids avec l'alternative de priver l'enfant de sa mère. »

Le Hockey des Canadiens
En direct de 18:00 à 22:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.