• Accueil
  • Masque obligatoire dans les transports en commun | «Qu’est-ce que ça veut dire obligatoire, mais pas tout de suite?» - Jean-Luc Mongrain

Masque obligatoire dans les transports en commun | «Qu’est-ce que ça veut dire obligatoire, mais pas tout de suite?» - Jean-Luc Mongrain

Masque obligatoire dans les transports en commun | «Qu’est-ce que ça veut dire obligatoire, mais pas tout de suite?» - Jean-Luc MongrainGetty Images/E+/dtephoto
Masque obligatoire dans le transport en commun: «pas de police», soutient Legault

19:45

Lors de son éditorial mardi, l’animateur Jean-Luc Mongrain a exprimé son incompréhension quant à la date flexible pour obliger le port du masque dans les transports en commun. 

L’animateur de Mongrain PM réagissait à l’annonce du gouvernement du Québec de rendre obligatoire le port du couvre-visage dans tous les transports en commun de la province dès le 13 juillet, mais avec une période de grâce jusqu’au 27 juillet. 

«Qu’est-ce que ça veut dire obligatoire, mais pas tout de suite? Qui va mettre ça en application? Personnellement, j’ai été un peu surpris de voir que ça devenait obligatoire à compter du 13, mais on a un ‘’lousse’’ jusqu’au 27. Le port du masque est incontournable, mais si c’est obligatoire pour éviter qu’il y ait des pandémies, pourquoi ce délai? Est-ce qu’on est un peu mou dans la volonté de régler le problème?»

Guerre de clocher entre Montréal et Québec?

Jean-Luc Mongrain a également déploré que les autorités montréalaises aient décliné son invitation pour venir expliquer comment cette nouvelle règlementation allait être appliquée.

Selon lui, la frustration de ne pas avoir été invitées à la conférence de presse du gouvernement, mardi matin, ne devrait pas empêcher les autorités montréalaises d’informer leur population.

«Est-ce une erreur de ne pas inviter la mairesse de Montréal, alors que la conférence de presse du gouvernement est à Montréal et dans une situation où le transport en commun le plus important est celui de Montréal? Ça peut être une erreur. Est-ce stratégique? Je ne sais pas, mais ce que je sais, c’est que ç’a amené une petite guerre de clocher entre Montréal et Québec sur cette question. C’est une aberration, car on nous demande d’être solidaires. On devrait passer par-dessus ça autant à Montréal qu’à Québec pour venir expliquer aux gens qui sont les utilisateurs- payeurs du transport en commun»

En direct de 18:30 à 21:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.