• Accueil
  • Coronavirus | «On fait appel au calme pour éviter que les enfants développent de l’anxiété»

Coronavirus | «On fait appel au calme pour éviter que les enfants développent de l’anxiété»

Coronavirus | «On fait appel au calme pour éviter que les enfants développent de l’anxiété»PC
COVID-19 et les écoles du Québec: c'est quoi le plan de match?

15:45

Depuis la crise mondiale du coronavirus, de nombreux élèves québécois qui ont voyagé à l’étranger sont affectés de différentes façons par cette pandémie.

Lorsqu’ils reviennent de voyage à l’étranger, les élèves québécois ne sont pas soumis aux mêmes directives. Dans chacun des cas, la Santé publique régionale émet des recommandations quant aux précautions que doivent prendre les élèves à leur retour, mais ce sont les commissions scolaires qui prennent ultimement la décision finale d’imposer ou non un isolement volontaire.

C’est le cas d’un groupe d’élèves de la polyvalente Benoît-Vachon de Sainte-Marie. Ce groupe de 37 élèves et trois enseignants ont quitté le 29 février pour Rome. Comme la situation se détériorait en Italie, le groupe a été rapatrié avant la fin de son voyage.

«Nos élèves n’ont jamais été en zone à risque. Il y a eu une première communication de la Santé publique qui s’adressait aux parents et qui demandait aux parents de prendre la température de leurs enfants pour les prochains 14 jours. Puis, deux jours plus tard, une autre communication parlait plutôt d’un isolement volontaire»

«Nous, on invite les parents à suivre la recommandation. Mais si un élève se présente quand même, on n’ira pas le pointer. Il y a une stigmatisation des jeunes qui reviennent de voyage. On peut voir certains commentaires ou actions démesurées face à ça dans notre collectivité. On fait appel au calme pour éviter que les enfants développent de l’anxiété. On prend la situation au sérieux, on comprend le risque, mais nos élèves n’ont jamais été dans une zone à risque»

Le Québec maintenant
En direct de 15:00 à 18:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.