• Accueil
  • 10 jours s'ajoutent aux journées pédagogiques | Comment les profs s'y prennent pour rattraper les heures d'enseignement

10 jours s'ajoutent aux journées pédagogiques | Comment les profs s'y prennent pour rattraper les heures d'enseignement

10 jours s'ajoutent aux journées pédagogiques | Comment les profs s'y prennent pour rattraper les heures d'enseignement

Une nouvelle formule de «journées sans élèves» dans les écoles du Québec ne fait pas nécessairement l'unanimité au sein du personnel.

Selon La Presse, jusqu'à 10 journées du genre peuvent être ajoutées au calendrier scolaire des jeunes en plus des journées pédagogiques déjà prévues.

Ces journées sont utilisées pour que les professeurs puissent se concerter.

Or, les opinions sont partagées; certaines commissions scolaires trouvent productives ces journées alors que des professeurs considèrent que ces jours-rencontres sont non pertinents.

Des enseignants trouvent aussi qu'il s'agit d'un casse-tête de plus pour les parents. 

Revue de presse du 14 janvier 2020

19:57

«Sérieusement, je ne connaissais pas ça... Ça s'ajoute aux journées pédagogiques: il y en a quand même 18... D'ajouter 5 à 10 minutes d'enseignement à l'horaire de chaque jour en pensant que ça va couvrir au total les 5 à 10 journées qui manquent, c’est assez bizarre.»

En entrevue un peu plus tard au micro de Paul Arcand, le président de la Fédération québécoise des directions d'établissements d'enseignement, Nicolas Prévost, a également montré quelques réserves quant à cette formule.

La formule des "Journées sans élèves" est plutôt controversée…On en parle avec Nicolas Prévost de la Fédération québécoise des directions d'établissements d'enseignement

6:50

Mongrain PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.