• Accueil
  • Josée Querry, policière: la retraite à 45 ans, mais la mission de prévenir le trouble de stress post-traumatique

Josée Querry, policière: la retraite à 45 ans, mais la mission de prévenir le trouble de stress post-traumatique

Josée Querry, policière: la retraite à 45 ans, mais la mission de prévenir le trouble de stress post-traumatiqueCogeco Nouvelles

De 1997 à 2015, Josée Querry a réalisé son rêve de devenir policière, participant à des interventions qui ont mis sur son chemin des scènes de meurtres, de suicides, de la violence inimaginable et horrible.

Il y a quatre ans, elle recevait un diagnostic de trouble de stress post-traumatique (TSPT).

Entrevue Josee Querry

14:26

Entrevue Josee Querry

Détails

Avec Paul Arcand Dans Puisqu'il faut se lever

Depuis, elle se donne pour mission d'en parler afin de rejoindre le plus de premiers répondants possible et leur éviter de vivre le même cauchemar...

«Mon visage a commencé à engourdir, j'ai commencé à vomir, j'ai trainé ça pendant neuf mois avant de frapper un mur. Ça faisait des années que je me donnais à 200 pour 100 dans tout. En novembre 2015, on m'a retourné à la maison. J'ai pris le train. Ça tournait, ça tournait et en sortant du train, j'ai vomi sur un monsieur; mon visage était tout croche.»

Le Hockey des Canadiens
En direct de 18:00 à 22:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.