• Accueil
  • Sans filtre | «Dès que je vis quelque chose lié à l’abandon, ma journée peut être invivable» -Josélito Michaud

Sans filtre | «Dès que je vis quelque chose lié à l’abandon, ma journée peut être invivable» -Josélito Michaud

Sans filtre | «Dès que je vis quelque chose lié à l’abandon, ma journée peut être invivable» -Josélito Michaud

L'auteur, animateur, producteur et conférencier Josélito Michaud a abordé notamment son enfance difficile lors d'un long entretien avec notre animatrice Isabelle Maréchal.

L’homme de 54 ans a publié en 2017 un livre partiellement biographique intitulé Dans mes yeux à moi, qui a par la suite été adapté dans la série dramatique Olivier, diffusée à ICI Radio-Canada.

L’histoire est celle d’un garçon abandonné par ses parents qui est par la suite ballotté d'une famille d'accueil à une autre avant d’être adopté.

Sans filtre | L'auteur, animateur, producteur et conférencier Josélito Michaud

18:05

«Tous les jours, je vis un système d’hypervigilance. Je dois cocher une espèce de liste : je ne suis pas mort durant la nuit; personne ne m’a agressé; les enfants sont en santé; je peux donc commencer ma journée. C’est toujours comme ça pour moi. J’ai 54 ans. Il y a des matins plus difficiles que d’autres. Cette hypervigilance affecte mes comportements. Certaines journées sont invivables, quand rien ne fonctionne dans mes mécanismes de survie. Cela [survient] dès que c’est lié à l’abandon. Mon corps est toujours en état d’alerte. Parfois, mes réactions sont provoquées par des banalités. Cela dit, je suis très positif.»

En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.