12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Adolescente syrienne forcée de se marier: «Une fille née ailleurs, mais déjà, une fille de tête, autonome et décidée»

Adolescente syrienne forcée de se marier: «Une fille née ailleurs, mais déjà, une fille de tête, autonome et décidée»

Adolescente syrienne forcée de se marier: «Une fille née ailleurs, mais déjà, une fille de tête, autonome et décidée»

L’histoire de cette adolescente syrienne qui a demandé à la DPJ de la protéger parce que sa famille voulait la marier de force est à la fois terrible et inspirante.

Vendredi dernier, l’équipe de Paul Arcand relatait l’histoire d’une jeune réfugiée syrienne de 15 ans dont la famille voulait qu’elle se marie à un homme contre son gré.

L’adolescente s’était alors réfugiée en crise chez des voisins syriens pour qu’ils lui viennent en aide et la protègent de sa famille qui était à ses trousses.

Des cabochons partout

Dans son édito lundi, Patrick Lagacé affirme qu’à première vue, cette histoire pourrait démontrer à quel point l’immigration syrienne est incompatible avec les valeurs québécoises. Mais selon l’animateur de l’émission Le Québec Maintenant, il n’en est rien.

«C’est une vérité universelle, il y a des cabochons partout. Il y a des cabochons dans l’immigration aussi. Et dans l’immigration syrienne aussi. Mais je tiens à rappeler une chose : ceux qui ont accueilli cette jeune fille, ce sont aussi des réfugiés syriens. Ceux qui ont essayé de la protéger de sa famille, ce sont des réfugiés syriens. Ceux qui ont appelé la police pour la protéger, ce sont des réfugiés syriens.

Le système a fonctionné

Une fois que la police et la DPJ s’en sont mêlées, fort heureusement, le système a fonctionné et l'adolescente a été protégée.

«Je vais citer le juge : ‘’Ces coutumes ne peuvent prévaloir dans la province de Québec. Il n’y a qu’une règle de droit et elle s’applique aux résidents du territoire. Ce sont des paroles justes et censées»

Seule interrogation de Patrick Lagacé? L’identité de cet imam qui a approuvé ce mariage.

«J'espère que la police va retourner toutes les pierres pour voir si ce salaud a commis un crime» 

Une leçon de courage 

En terminant, Patrick Lagacé a indiqué que ce qu'il retiendrait de cette histoire, c'est surtout le courage de cette jeune fille. 

«Une fille née ailleurs, mais de toute évidence, déjà une fille de tête, autonome, décidée qui ne s'en laisse pas imposer et qui ne s'en laisserait pas imposer»

En direct de 20:30 à 00:00
2441
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.