12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • «Pour le meilleur et le pire, les États-Unis sont mariés à leurs armes»

«Pour le meilleur et le pire, les États-Unis sont mariés à leurs armes»

«Pour le meilleur et le pire, les États-Unis sont mariés à leurs armes»

Alors que l'entreprise américaine Walmart a annoncé qu’elle mettait fin à la vente de munitions pour armes semi-automatiques, plusieurs observateurs croient que le débat sur les armes à feu est relancé aux États-Unis.

Dans son édito mercredi, Patrick Lagacé a abordé le sujet. Il ne croit pas que la décision de Walmart va avoir une quelconque influence sur le débat. En fait, il croit que c’est «de la poudre aux yeux».

«Pour le meilleur et le pire, les États-Unis sont mariés à leurs armes AR-15 et leurs armes de poing. Il y aurait 400 millions d’armes en circulation aux États-Unis. Les citoyens américains sont armés jusqu’aux dents. Il y a plus d’armes que de citoyens aux États-Unis»

Une violence tolérée

Bien qu’il apprécie beaucoup les États-Unis, l’animateur de l’émission Le Québec Maintenant estime c’est un pays trop tolérant en matière de violence.

«C’est aussi un pays incroyablement brutal avec ses citoyens. Un pays qui tolère des violences liées à la pauvreté, au racisme, à l’exclusion, comme bien peu de pays tolèrent ces violences-là»

«Il n’y a aucun autre pays développé et démocratique qui tolère la destruction qui vient avec la démocratisation de la possession d’armes. Les États-Unis tolèrent cette destruction. Les Américains sont rendus à s’adapter à la violence insensée des armes et des tueries de masse»

Fous ces Américains?

Plutôt que de penser à légiférer la possession d’armes, les Américains se penchent désormais sur la construction d’écoles qui empêcherait un tueur de faire un maximum de victimes.

«Il y a maintenant des architectes aux États-Unis qui conçoivent des écoles anti-tireurs fous. Penser à ça en soi, c’est complètement fou! Le débat sur les armes aux États-Unis est clos. Il faut arrêter de dire qu’il y a un débat qui est en cours. Ceux qui ont gagné ce débat, ce sont les Américains qui aiment leurs guns plus que tout»

En direct de 11:00 à 18:00
1664
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.