12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • «C’est la première fois que je donne raison à un Trudeau, père ou fils» -Luc Ferrandez

«C’est la première fois que je donne raison à un Trudeau, père ou fils» -Luc Ferrandez

«C’est la première fois que je donne raison à un Trudeau, père ou fils» -Luc Ferrandez98,5 FM
Alexandre Taillefer, Luc Ferrandez et Paul Arcand

Justin Trudeau a contrevenu à la Loi sur les conflits d'intérêts en tentant de convaincre son ex-ministre Jody Wilson-Raybould d'intervenir dans l'affaire SNC-Lavalin.

Pour Luc Ferrandez, le premier ministre canadien a simplement dit la vérité quand il a dit qu'il voulait protéger l'entreprise québécoise, qu'il était député de Papineau en parlant de son comté, entrainant ainsi le blâme du Commissaire à l'Éthique, Mario Dion.

«C'est le choix des mots qui a coulé Trudeau, mais ce n'est pas une affaire», a-t-il dit au micro de Paul Arcand au lendemain de l'annonce.

«C’est la première fois que je donne raison à un Trudeau, père ou fils. C'est sans doute la dernière. Il a eu raison. Le Commissaire se l'est joué Rambo.»

«On se retrouve quand même dans une situation où on a, selon moi, un vrai enjeu de leadership.»

En deuxième portion de la Comission Ferrandez-Taillefer, jeudi matin, avec les difficultés que vivent les marchands du Marché Jean-Talon, les deux commissaires s'interrogeaient sur l'avenir des marchés publics.

9:08

Quel est l’avenir des marchés publics?

«Je suis très, très optimiste par rapport aux marchés à Montréal. Les gens veulent l'authenticité.»

«Faudrait leur donner une tarification différente. Il faut donner un privilège à ces gens-là.» 

En direct de 07:00 à 11:00
1447
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.