• Accueil
  • Revue de presse de Paul Arcand: Téo Taxi, c'est fini

Revue de presse de Paul Arcand: Téo Taxi, c'est fini

Revue de presse de Paul Arcand: Téo Taxi, c'est fini98,5FM
Paul Arcand
La fin de Téotaxi : l’annonce a pris plusieurs salariés par surprise ce matin. Stéphane Lacroix, directeur des communications et affaires publiques, Teamsters Canada

6:48

Après avoir fait le point sur la tempête de neige retardée de quelques heures pour la région de Montréal, un autre genre de tempête attendait des chauffeurs de taxi, mardi matin, à Montréal.

«Téo Taxi, c'est terminé», a lancé Paul Arcand en lever de rideau de sa revue de presse matinale au 98,5 FM.

L'animateur a reçu plusieurs messages de chauffeurs qui se sont rivés à des portes closes à leur entrée au travail vers 4 heures en pleine nuit.

Des agents de sécurité étaient à l'intérieur du garage, indiquant aux chauffeurs de rentrer chez eux.

Quand on faisait appel à Téo Taxi via leur application, on indiquait que tous les véhicules étaient  occupés.

Revue de presse du 29 janvier 2019

17:48

Revue de presse du 29 janvier 2019

Détails

«Les quelque 450 chauffeurs-euses de Téo Taxi ont appris avec déception tôt ce matin que la compagnie cessait ses activités. Les travailleurs-euses ont reçu une lettre leur indiquant la fermeture immédiate de l’entreprise.»

Point de presse de Taxelco, ce matin

Une vingtaine de minutes après la primeur annoncée par Paul Arcand, un point de presse de la compagnie a finalement été programmé pour 10h30. 

La conférence de presse de Taxelco aura lieu à la Maison du développement durable, sur la rue Sainte-Catherine Ouest. 

«La direction de la compagnie de taxi a assuré dans un lettre à ses salariés-ées qu’elle « versera les salaires gagnés, mais non encore payés, s’il en est ». Cependant le document ne mentionne d’aucune façon si les indemnités de départ seront payées, tel que le prévoit la loi. Les Teamsters prendront les moyens légaux afin de faire respecter la loi, et ce, dans la mesure du possible.»

Il y a quelques jours, des sources rapportaient que Taxelco, fondée par l'homme d'affaires Alexandre Taillefer, se préparait à effectuer une restructuration d'envergure et se placerait sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

Taxelco n'a pas voulu commenter, tout comme les deux actionnaires que sont la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et le Fonds de solidarité FTQ.

Les ambitions politiques d’Alexandre Taillefer après l’échec de Teo Taxi | MainStreet: l’année commence bien pour la CAQ.

11:04

En direct de 04:30 à 05:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.