nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Fusillade en Floride: au moins 17 morts (vidéos)

Fusillade en Floride: au moins 17 morts (vidéos)

Fusillade en Floride: au moins 17 morts (vidéos) PC
Un élève blessé est transporté à l'hôpital

Une fusillade dans une école secondaire de Parkland, en Floride, a fait au moins 17 morts. Un tireur a ouvert le feu vers 14h30, mercredi après-midi.

L'incident meurtrier s'est déroulé à l'école secondaire Stoneman Douglas High School, située à Parkland, à une vingtaine de kilomètres au nord de Fort Lauderdale. L'école qui compte environ 3000 étudiants a été évacuée. 

Les autorités confirment qu'il y a au moins 17 morts. D'autres personnes blessées ont été conduites à l'hôpital, certaines subissent actuellement des interventions chirurgicales.  

Un élève troublé

L'auteur de cette fusillade, Nicolas De Jesus Cruz, un ancien élève âgé de 19 ans, a été arrêté par les policiers. Il a été appréhendé près de l'institution scolaire avec un fusil de type AR-15 et plusieurs chargeurs. Il avait également en sa possession un masque à gaz ainsi que des fumigènes. 

Arme de type AR-15

Source: Arme de type AR-15

 

Selon les étudiants interviewés par des médias américains, cet ancien élève qui a ouvert le feu était un «enfant troublé avec une obsession pour les armes à feu».  

Il a d'ailleurs été expulsé de l'école pour des raisons disciplinaires l'an dernier.

Selon le Miami Herald, Cruz n'avait plus le droit de se présenter sur la campus avec un sac à dos puisqu'il avait menacé des étudiants par le passé. 

Selon divers médias américains, Cruz aurait publié de nombreuses images d'armes à feu et de couteaux sur son compte Instagram en 2015 et en 2016. 

Une fausse alarme de feu

Plus tôt dans la journée, l'école avait tenu un exercice de feu. Puis, vers 14h30, une deuxième alarme de feu a résonné dans l'école et les élèves ont alors évacué leurs classes. Selon toute vraisemblance, ce serait le tueur qui aurait actionné cette alarme. 

C'est à ce moment que le tueur aurait fait feu sur les élèves alors que ces derniers sortaient de leurs classes et étaient dans les corridors de l'école. 

Le président a réagi

Il s'agit de la 12e fusillade en milieu scolaire depuis le début de l'année 2018. 

Le président américain Donald Trump a publié deux messages sur Twitter offrant ses prières et ses condoléances aux familles des victimes.

«Mes prières et mes condoléances aux familles des victimes de cette terrible fusillade de la Floride. Aucun enfant, enseignant ou quiconque ne devrait se sentir en danger dans une école américaine.»

«Je viens de parler au gouverneur Rick Scott. Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités policières au sujet de cette terrible fusillade dans une école de la Floride.»

En direct de 05:30 à 10:00
1558
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.