• Accueil
  • 11 septembre 2001 | Louis Lemieux se souvient de la course contre la montre

11 septembre 2001 | Louis Lemieux se souvient de la course contre la montre

11 septembre 2001 | Louis Lemieux se souvient de la course contre la montre
Le journaliste Louis Lemieux s'est rendu aux États-Unis, pour couvrir les attentats du 11 septembre, le soir même des événements

11:29

Il y a des couvertures professionnelles qui ne s’oublient pas et pour l’ex-journaliste Louis Lemieux, les attentats du 11 septembre sont du nombre.

Journaliste à Radio-Canada et révélé pour sa couverture des inondations au Saguenay en 1996, Louis Lemieux a été dépêché en quatrième vitesse vers New York dans les heures qui ont suivi l’attentat matinal.

Au micro de Paul Houde, il se souvient du périple.

« Je suis parti ce matin-là, quand on a entendu parler de l’attaque, avec un camion satellite et un véhicule de Radio-Canada pour me rendre au New Jersey. Je n’étais pas sur l’île de Manhattan.

« Quand j’ai ouvert ma caméra au New Jersey pour parler à Stéphane Bureau au Téléjournal, je lui présentais des entrevues que je venais de faire à la caméra avec des gens qui venaient tout juste de débarquer des bateaux qui les ramenaient au New Jersey après un pèlerinage… un parcours du combattant de Manhattan. Ils pouvaient finalement rentrer chez eux. »

L’espace aérien ayant été rapidement fermé par les Américains, le journaliste a dû entrer aux États-Unis par la route. Ce que l'actuel député de Saint-Jean a réussi de justesse.

« Quand je suis arrivé à Radio-Canada pour rejoindre mon équipe d’urgence, mon patron m’a dit : « oublie ça, on ne peut plus rentrer par avion. » J’ai dit, o.k., on va partir avec le camion. Il m’a dit: « non, les frontières vont être fermées. » J’ai dit: « si elles ferment, elles vont me fermer dans la face, mais je vais y aller quand même. »

« On est arrivés aux lignes et il n’y a personne qui ne savait vraiment quoi faire. Les douaniers n’avaient pas reçu d’ordre de limiter les entrées. Ils nous ont demandé où nous allions. On a dit New York, comme tout le monde, on va voir ce qui se passe. Et on est passés. J’étais soulagé. »

Et le périple aux États-Unis a duré 34 jours pour le journaliste.

On l’écoute…

Match des Alouettes de Montréal
En direct de 19:30 à 22:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.