• Accueil
  • «Il y a des pénuries de lits d’hôpitaux et d’oxygène»
Situation dramatique en Inde

«Il y a des pénuries de lits d’hôpitaux et d’oxygène»

«Il y a des pénuries de lits d’hôpitaux et d’oxygène»
PC

En entrevue avec Bernard Drainville, le journaliste québécois qui vit en Inde, Frédérick Lavoie, a indiqué que ce pays d'Asie du Sud avait été surpris par l’apparition du double mutant. 

Au cours des 24 dernières heures, on a recensé pas moins de 315 000 nouveaux cas de COVID-19. 

«Ça ne va pas très bien. Depuis un mois, on a vu les cas augmenter sans cesse. Juste avant ça, on pensait qu’on s’en était sorti, qu’on avait atteint l’immunité collective dans certains endroits du pays. On avait à peu près tout rouvert, dont le très grand réseau de transport en commun. Et là, le virus nous a rattrapés soudainement et brutalement au cours de ce dernier mois. Et là, on a annoncé des mesures très sévères qui font en sorte qu’on ne pourra presque plus sortir. Il y a des pénuries de lits d’hôpitaux et d’oxygène. Il y a des gens qui se promènent avec leurs proches malades sur une civière ou dans leur voiture pour essayer de leur trouver un lit ou une bonbonne d’oxygène pour essayer de les sauver» 

«On ne sait pas grand-chose de ce double variant qu’on appelle indigène parce qu’il est d’ici. On fait très peu de séquençage du génome. Est-ce à cause de ce double variant qu’on a vu cette hausse vertigineuse des cas au cours des derniers mois? On a vraiment été pris par surprise. La courbe n’a pas encore atteint son sommet. Les gens ont fait moins attention. On avait recommencé à voir des mariages sans masque»

«On craint que cette double mutation réussisse à contrer la défense immunitaire des vaccins et c’est ça qui fait peur»

Classiques 80-90
En direct de 14:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.