• Accueil
  • «La Chine joue très dur dans ce dossier» -Guy St-Jacques
Les deux Canadiens inculpés et jugés

«La Chine joue très dur dans ce dossier» -Guy St-Jacques

«La Chine joue très dur dans ce dossier» -Guy St-Jacques

« Je sais que Michael Kovrig marche 7000 pas chaque jour pour faire 5 km. Les deux essaient de se garder en forme de bonne humeur. Ils ont accès de temps en temps à de la lecture, mais les conditions sont très difficiles: les lumières sont allumées 24 h par jour et ils ne peuvent pas sortir dehors prendre un peu d'air. Ce n'est pas le Club Med. »

Le ministère chinois des Affaires étrangères a affirmé, jeudi, que les deux Canadiens, Michael Spavor et Michael Kovrig, ont été inculpés et jugés, sans donner davantage de détails.

Détenus depuis deux ans, il s'agit de la première mention publique que les deux hommes ont été traduits en justice. 

En entrevue au micro de Paul Arcand, jeudi matin, l'ancien ambassadeur du Canada en Chine, Guy St-Jacques, disait ne pas voir pas ces derniers développements d'un bon oeil.

« C'est une très mauvaise nouvelle. C'est contre les règles contenues dans notre entente bilatérale: ils doivent nous aviser trois jours avant le début du procès. Le fait qu'ils aient procédé sans nous le dire, c'est tout à fait contre les règles (...). Tout ça montre que la Chine joue très dur dans ce dossier-là. »

Associated Press rappelle que les deux Canadiens ont été arrêtés en Chine, le 10 décembre 2018, quelques jours après que le Canada eut appréhendé Meng Wanzhou de Huawei, à la demande des États-Unis.

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.