12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Accord de paix États-Unis-Afghanistan | «J’ai tendance à croire que ce sera une grande victoire pour les talibans»

Accord de paix États-Unis-Afghanistan | «J’ai tendance à croire que ce sera une grande victoire pour les talibans»

Accord de paix États-Unis-Afghanistan | «J’ai tendance à croire que ce sera une grande victoire pour les talibans»Photo: AP / Rahmat Gul
Un enfant inspecte les dégâts matériaux causés lors d'une attaque à Parwan, dans la province de Kaboul.

L’administration américaine et les talibans ont annoncé vendredi qu’ils allaient signer, le 29 février, un accord ouvrant la voie à «une réduction significative» de la violence. Une bonne nouvelle, selon notre chroniqueur Fabrice de Pierrebourg, qui doute toutefois de la véritable intention des deux parties, dont celle de l’équipe de Donald Trump.

Outre la réduction de la violence, cette entente traite de la libération de prisonniers et du retrait des troupes américaines.

7:32

L'Afghanistan: vers un accord de paix.

Détails

«Ce serait une réduction de la violence. Certains talibans ont cependant souligné que cette trêve d’une semaine ne toucherait que les villes et les routes principales, et non les zones rurales. […] Cet accord pourrait signifier le départ des militaires américains de l'Afghanistan. J’ai tendance à croire que ce sera une grande victoire pour les talibans si tel est le cas. Les Américains et les Canadiens, notamment, ont investi des milliards $ dans cette guerre terrible. Si la trêve tient, les talibans vont commencer à négocier avec le pouvoir afghan, qu’ils ne reconnaissent pas...»

Selon Fabrice de Pierrebourg, ce possible accord ferait bien l’affaire de Donald Trump, qui pourrait s'en servir pour mousser sa candidature à l’élection présidentielle américaine. Rappelons que le président veut mordicus retirer les troupes américaines de l’Afghanistan.

«Il semble pressé de voir l’armée quitter le pays. Elle va probablement laisser derrière elle un État déchiré par diverses factions qui vont se battre l’une contre les autres. En vérité, ce départ de l’armée américaine serait le symbole d’une débâcle des alliés occidentaux. Selon plusieurs observateurs, l’avenir de l’Afghanistan est le dernier des soucis du président amércain. Il a fait la promesse de retirer ses soldats de là…»

Rappelons que Les États-Unis ont déployé des efforts militaires colossaux en Afghanistan. On évoque 1000 milliards $ investis en un peu moins de vingt ans..

Au début, la mission de l’armée américaine était de détruire Al-Qaïda, l’organisation responsable des attentats du 11 septembre. Certes, elle a tué son chef au Pakistan. Mais, rien n’est vraiment plus stable en Afghanistan. Les talibans contrôlent près de 70 pour cent du territoire.

De plus, l’État islamique, qui est présent sur en Afghanistan, ajoute sa part de chaos au conflit armé. Le groupe terroriste est à la fois l’ennemi des talibans et des États-Unis.

Cet accord de paix entre les États-Unis et les talibans serait signé à Doha, au Qatar, le 29 février. 

Les États-Unis ont le budget militaire le plus imposant du monde. En décembre 2019, Donald Trump a approuvé un époustouflant budget militaire de 738 milliards $ pour 2020.

Un rapport des Nations Unies indiquait en décembre 2019 que plus de 100 000 civils ont été tués ou blessés au cours des dix dernières années en raison de la guerre en Afghanistan. 

En direct de 00:00 à 03:00
2242
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.