12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Le 98.5 en Irak | Fabrice de Pierrebourg a rencontré d'anciens enfants soldats yézidis

Le 98.5 en Irak | Fabrice de Pierrebourg a rencontré d'anciens enfants soldats yézidis

Le 98.5 en Irak | Fabrice de Pierrebourg a rencontré d'anciens enfants soldats yézidis

Même si la situation demeure tendue au Moyen-Orient, les forces armées canadiennes ont annoncé jeudi qu'elles reprenaient graduellement leurs opérations.

Rappelons que des membres du gouvernement irakien réclament toujours le départ des forces occidentales.

Fabrice de Pierrebourg | Une vue d'un secteur de Duhok, en Irak

Source: Fabrice de Pierrebourg | Une vue d'un secteur de Duhok, en Irak

L’envoyé spécial du 98.5 en Irak a rencontré une famille yézidi, près de Duhok, dont les membres habitaient dans le secteur du mont Sinjar (dans le nord-ouest de l’Irak) lorsque les djihadistes de l’État islamique (EI) ont envahi leur village lors d’une grande offensive en août 2014. La famille a été séparée.

Deux jeunes frères de 12 et 13 ans ont été recrutés de force par le groupe djihadiste et entraînés au maniement des armes.

Ils ont ensuite fait partie d’un bataillon de 33 enfants âgés entre 12 et 17 ans, qui a été envoyé à Deir Ezzor, en Syrie. Ils apparaissent même sur une vidéo de propagande de l’État islamique.

«Les yézidis font partie d’une minorité religieuse présente essentiellement dans le nord-ouest de l’Irak. Ils ont été victimes d’une opération ethnique quand les djihadistes ont conquis une grande partie de leur territoire, en 2014. Les djihadistes, qui les décrivaient comme des adorateurs du diable, ont exécuté presque systématiquement les hommes adultes. Les filles et les femmes étaient souvent vendues sur Whatsapp pour quelques centaines de dollars ou des paquets de cigarettes. Elles étaient ensuite transformées en esclaves sexuelles, notamment. Les garçons adolescents, eux, étaient souvent contraints à devenir des enfants soldats. [...] Ils ont été utilisés comme boucliers humains au front; ils ont été inscrits sur des listes de kamikazes...»

Fabrice de Pierrebourg | Les deux frères assis à gauche ont été enrôlés de force par les membres de l’EI. Ils étaient alors âgés de 12 et 13 ans.

Source: Fabrice de Pierrebourg | Les deux frères assis à gauche ont été enrôlés de force par les membres de l’EI. Ils étaient alors âgés de 12 et 13 ans.

L’essentiel des membres de la famille a été rescapé par une organisation fondée par l’actuel président du Kurdistan irakien. Depuis l’été 2014, cet organisme utilise un réseau de contacts et de passeurs pour retrouver et rescaper des yézidis.

Toutefois, quatre filles de cette famille sont encore détenues par des djihadistes dans le secteur d’Idlib, en Syrie. Par ailleurs, une sœur et un frère ont disparu.

EN IMAGES | Fabrice de Pierrebourg en Irak

En direct de 20:30 à 00:00
2442
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.