12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Affaire ukrainienne : «Les démocrates jouent le jeu de Donald Trump» - Luc Lavoie

Affaire ukrainienne : «Les démocrates jouent le jeu de Donald Trump» - Luc Lavoie

Affaire ukrainienne : «Les démocrates jouent le jeu de Donald Trump» - Luc LavoiePhoto: archives AP
Donald Trump

Donald Trump a accepté mardi de publier le contenu intégral de sa conversation avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, survenue le 25 juillet.

Cette décision du président américain incite plus que jamais les démocrates à enclencher une procédure de destitution contre le président américain.

Le candidat démocrate à la présidentielle, Joe Biden, s’apprête à rejoindre les démocrates qui désirent lancer la destitution de Donald Trump, si ce dernier refuse de coopérer avec les enquêtes du Congrès.

 

6:06

Vers une destitution pour Donald Trump?

«Selon les démocrates, Trump aurait demandé à Zelensky de faire une enquête sur le fils de Joe Biden, l'avocat et investisseur Hunter Biden, membre du conseil d’administration d’une compagnie ukrainienne de gaz naturel appelée Burisma. Celle-ci était à l’époque accusée d'abus de pouvoir et d'enrichissement illégal, notamment.»

Quelques jours avant cet échange, Trump avait ordonné le gel de près de 400 millions de dollars d’aide militaire à l’Ukraine.

L’opposition démocrate le soupçonne d’avoir utilisé ces fonds pour pousser M. Zelensky à déclencher une enquête pour corruption sur Hunter Biden, afin de salir son père.

Depuis des mois, certains élus du Congrès souhaitent ouvrir une procédure de destitution contre Donald Trump, notamment en raison des pressions exercées sur l’enquête sur les ingérences russes dans la campagne présidentielle de 2016. 

Cette nouvelle affaire ukrainienne a rallié des voix plus modérées à leur cause : 158 élus démocrates, sur les 235 siégeant à la Chambre des représentants, sont désormais favorables à initier cette procédure. 

En fait, les démocrates devraient lancer la première étape d’une mise en accusation solennelle de Trump, soupçonné d’avoir demandé au président ukrainien d’enquêter sur son rival politique Joe Biden.

Cette procédure a toutefois peu de chances d’aboutir à la destitution du président américain.

La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi devrait annoncer la décision des démocrates au cours d'une déclaration à 17h à Washington.

Mentionnons que Trump allègue que Joe Biden, alors vice-premier ministre américain, avait exigé le limogeage du procureur général Viktor Chokine auprès du président ukrainien de l’époque. Un enregistrement de cette discussion pourrait faire la preuve des dires de Biden… 

(Avec l'aide de l'AFP)

 

En direct de 20:30 à 00:00
2096
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.